Huile essentielle Benjoin bio 10 ml
  • Huile essentielle Benjoin bio 10 ml

Huile essentielle Benjoin bio

€8.90
VAT included

L’huile essentielle de Benjoin enveloppe avec ses notes chaudes et vanillées. Le Benjoin réconforte et procure l’apaisement de l’esprit. Il offre détente en réchauffant muscles et articulations.

label Eurofeuille

Volume
Quantity
Out-of-Stock

 

Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Histoire et botanique :

Le Benjoin est un arbre de la famille des styracacées, arbre des forêts tropicales d’Asie (Sumatra, Java, Laos, Vietnam), d’Amérique, d’Amérique latine ainsi que des forêts méditerranéennes, qui sécrètent des baumes après gemmage (c'est-à-dire après l’incision du tronc pour en recueillir la résine). Le Benjoin possède de longues feuilles et de grandes fleurs de couleur blanche.


On dénombre environ 120 espèces arbustives dans le genre Styrax, on citera les plus connues comme le Benjoin de Siam ou Laos du « Styrax tonkinensis », le Benjoin officinal du « Styrax benzoin » à Java ou encore le Benjoin de Sumatra du « Styrax paralleloneurus ».


Il s’agit d’un grand arbre, à l’allure de bouleau. On obtient la résine en pratiquant une incision dans l'écorce du tronc (les arbres incisés ont généralement plus de 7 ans). La résine s'écoule pour ensuite se cristalliser au contact de l’air et pour former des morceaux solides. Sa couleur est blanche quand elle est coule de l’arbre, et devient brun jaunâtre au bout de 3 semaines. De par leur aspect, on parle des « larmes » de Benjoin qui seront ensuite triées par taille et couleur et obtiendront des « grades » selon leur qualité olfactive (la larme n°1 correspondant à la meilleure qualité). Le baume quant à lui sera traité par solvants pour en extraire un résinoïde. En règle générale, un arbre va produire du Benjoin pendant deux à trois ans.


Brûlé, en tant qu’Encens, pour ses vertus sacrées et sa capacité à purifier les « énergies négatives » d'un lieu, le Benjoin était déjà connu dans l'Antiquité. Utilisé par les Égyptiens pour les embaumements, à la fois pour ses vertus antiseptiques et cicatrisantes, mais aussi pour ses propriétés émotionnelles, c'est-à-dire qu’il était aussi utilisé en vue d’apaiser l’âme du défunt.  Les tribus indigènes l’utilisaient déjà pour purifier, régénérer et aussi pour ses qualités sur la sphère respiratoire. Dans les hôpitaux, la teinture de Benjoin était fréquemment utilisée pour ses vertus cicatrisantes (notamment pour éviter les escarres).


Le Benjoin dans le cadre de la pratique spirituelle est apprécié parce qu’il favorise la détente de l'esprit. On raconte aussi qu’il serait enclin à invoquer la chance. Lors de cérémonies religieuses à travers le monde, on utilise le Benjoin qui fait aussi partie des sept parfums de la bible. Dans certaines églises, le Benjoin est mélangé à de l’Oliban et de la Myrrhe afin d’obtenir des effluves aux notes vanillées. Ce n’est peut être pas étranger au fait que ce mélange aurait été brûlé par les rois mages en l’honneur de l’enfant Jésus.


Le nom de Benjoin proviendrait de l’arabe « Luban jawi », qui signifie « Encens javanais », ce qui fournit alors l’explication de l’appellation « Jaoui » que l’on peut parfois lui donner.
Le Siam est l’ancien nom de la Thaïlande, et il faut souligner que royaume de Siam était un royaume important en Asie du Sud-est. C’est en 1939 que le pays a pris le nom de Thaïlande.


On retrouve le Benjoin dans l’industrie pharmaceutique pour la confection de baumes respiratoires et dermatologiques, et aussi dans l’industrie cosmétique. Dans l’industrie de la parfumerie, c’est incontestablement une matière très fréquemment utilisée. C’est la présence d’acide benzoïque et de vanilline qui lui confèrent cette odeur balsamique vanillée tellement appréciée. Les parfumeurs apprécient le Benjoin en tant que « fixateur » et en note de fond dans la composition des parfums (en majorité dans les parfums orientaux). On relève d’ailleurs que le Benjoin entre dans la composition du mythique parfum « Shalimar » de la Maison Guerlain.


Le Benjoin est vu aussi comme un véritable baume pour l’âme, mais on lui trouve d’autres applications. Par exemple, une coutume de certains pays arabes consiste à ajouter un peu de Benjoin pour parfumer le tabac. Et puis il ne faut pas oublier de préciser que le Benjoin fait partie des principaux composants du célèbre papier d'Arménie. Ce sont ces petites bandes de papier odorant que l’on fait brûler pour purifier l’air ambiant des intérieurs. Le papier d’Arménie date de 1885, mais est toujours utilisé de nos jours.

Propriétés de l’huile essentielle de Benjoin de Siam :

Cette huile essentielle soulage les voies respiratoires et aide à lutter contre les infections. C’est une huile appropriée pour les soins cutanés. Recommandée en cas de tension nerveuse grâce à son pouvoir apaisant.


Relaxante : apaise l'angoisse, besoin de réconfort, stress, surmenage, traumatisme affectif, choc émotionnel. Agit très bien sur la tension nerveuse et les migraines que cela peut engendrer. Essentielle dans l’apaisement face à un sentiment de colère. A utiliser également en cas de difficultés d'endormissement car le parfum qu’il dégage procure un sentiment de sérénité. C’est une huile qui apporte un soutien psychologique, elle est consolante. Chagrin, tristesse, dépression latente seront contrés grâce à son pouvoir rassurant.


Soins cutanés : grâce à son pouvoir cicatrisant, elle aide à régénérer la peau : peaux asséchées, craquelées. Favorise la réparation des peaux fragilisées. Calmante : soulage les plaies et les peaux sensibilisées : brûlure, cicatrice, urticaire, acné, eczéma, psoriasis, pityriasis, rougeurs, engelures, gerçures, coupures, crevasses, couperose, démangeaisons, ulcération.


Anti-inflammatoire, antalgique : prépare les muscles à l'effort, rubéfiante : réchauffe les muscles, procure aux articulations un effet anti-inflammatoire et antalgique global : douleurs articulaires ou musculaires, rhumatismes, arthrite, goutte, entorse.


Expectorante : participe au bon confort respiratoire, efficace pour les voies respiratoires encombrées : bronchite, toux, asthme, laryngite, grippe.


Antiseptique, antibactérienne : efficace contre les infections catarrhales, les inflammations de la gorge, les infections urinaires comme les cystites.

2020-01-09

Data sheet

Nom Latin
Styrax tonkinensis
Famille botanique
Styracacées
Production
Laos
Méthode d’obtention
Distillation par extraction au solvant volatile de la résine
Compositions
Aucun
Allergènes
Benzoate de benzyle
Résumé
L’huile essentielle de Benjoin est une huile rééquilibrante nerveuse +++, expectorante +++, régénérante cutanée +++, anti-inflammatoire, antalgique, réchauffante ++

Specific References

Il faut noter que l’huile essentielle de Benjoin nécessite d’être « réchauffée » avant d’être utilisée car elle a tendance à se solidifier.


• Application cutanée, massage

La dilution dans une huile végétale doit impérativement avoir lieu avant toute utilisation par voie cutanée.

Maux de gorge : Dans un flacon vide de 10 ml, mélangez 30 gtes d’HE de Benjoin, 30 gtes d’HE d'Elémie et complétez avec de l’HV d’Avocat. Utilisez 3 à 7 gouttes de ce mélange en application sur la gorge et le haut du thorax, 3 à 7 fois par jour, jusqu’à retrouver sa voix.

Sueurs « fortes » : mélangez 1 gte d’HE de Benjoin et 3 gtes d’HE de Cyprès, dans une noisette de gel de silice. Appliquez ensuite au niveau des aisselles et pieds concernés tous les matins.

Brûlure légère : mélangez 1 ml d’HE de Lavande officinale,1ml d’HE de Benjoin,1 ml d’HE de Tea tree, QSP (quantité suffisante pour)10 ml d’huile végétale de Millepertuis. Appliquez ensuite sur les lésions 2 fois par jour jusqu’à la cicatrisation. Attention de ne pas s’exposer au soleil après application parce que l’huile de Millepertuis est dite photosensibilisante.

Dermatite, dermite, psoriasis, eczéma : mettez 2 à 4 gtes d’HE de Benjoin dans une cuillière à soupe d’HV d’Avocat, de Calophylle ou de Millepertuis. Appliquez ensuite sur la zone concernée 2 à 3 fois par jour.

Pour information, l’huile végétale de Callophyle est particulièrement recommandée dans le traitement des dermatoses pour son effet régénérant et cicatrisant.


• Voie orale

Consulter un thérapeute ou un médecin 


• Diffusion

L’huile essentielle de Benjoin fait partie des huiles qui ne se diffusent pas.

Inhalation

inhalation humide : c'est une technique ancienne qui consiste à verser quelques gouttes d'huile essentielle dans un bol d'eau chaude, pas bouillante. La température permet d'entraîner les molécules aromatiques volatiles, qui respirées, agissent sur la sphère ORL et les voies respiratoires hautes.

L’inhalation est intéressante pour son activité expectorante. Ainsi, en mettant 1 à 2 gouttes dans un bol d’eau chaude, le Benjoin se révélera efficace pour dégager les voies respiratoires.

inhalation sèche (olfaction) : cette technique utilise l'huile essentielle pure à respirer sur un support neutre (exemple : mouchoir, galet, touche à sentir...) ou par voie cutanée (se référer aux indications des huiles car certaines ne doivent pas être appliquées pures sur la peau mais diluées dans une huile végétale). Son mode d'action bénéficie à la fois des bienfaits de l'Olfactothérapie et de l'Aromathérapie, en passant par la voie respiratoire, et dans le cas où c'est possible, la voie cutanée comme l'intérieur des poignets.


Lors d’une baisse de moral, pour calmer les tensions, pour retrouver l’harmonie, respirez une composition composée d’HE de Verveine odorante (note de tête), d’HE de Coriandre (note de cœur), et d’HE de Benjoin (note de fond).

Olfaction

C’est une note de fond,  poudrée, à la senteur balsamique vanillée. Le Benjoin offre une odeur gourmande, sucrée, douce, chaude et enveloppante. La senteur nous évoque presque une note caramélisée. C’est comme une invitation à un voyage olfactif vers des souvenirs sucrés.

Émotion olfactive :

L’huile essentielle de Benjoin est l’incarnation de la douceur et de la tendresse. Elle se révèle être un véritable soutien psychologique, car elle console, réconforte. C’est une huile chaleureuse qui « enveloppe » un peu à la façon d’un câlin (surnommée parfois l’huile « s.o.s câlin »). Le Benjoin se veut protecteur.
Le Benjoin qui se veut être frénateur du SNA (système nerveux autonome) soulage l’état anxieux, permet de chasser les idées négatives voire les idées noires.  Il favorise l’équilibre émotionnel, permet de lâcher prise face à une situation de stress, de fatigue, de tristesse, de solitude ou tout simplement en cas de choc émotionnel.
Face à un état fébrile, le benjoin servira de refuge. Il aide aussi dans les moments de passage, de changement : séparation, déménagement,…
Le Benjoin amène non seulement la paix, mais il cajole et pourra par la même réintroduire la joie de vivre. Sa présence agit comme une boule d’amour qui nous enveloppe.

L’huile essentielle de Benjoin est déconseillée aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans. Par voie cutanée, il est préférable que l’huile essentielle de Benjoin soit diluée dans une huile végétale.

Pour votre information :

Pour toute huile essentielle, tenir hors de portée des enfants. Ne pas utiliser sans l'avis d'un praticien de santé pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les enfants de moins de 7 ans, les personnes épileptiques, les personnes asthmatiques, les personnes âgées, les personnes à terrain allergique ou présentant une hypersensibilité aux huiles essentielles.

Attention : il est préférable de tester l'huile essentielle avant de l'utiliser en déposant une goutte au creux du coude au moins 24 heures avant utilisation, afin de vérifier qu'il n'y a pas de réaction allergique. Si l'huile essentielle doit être diluée avant emploi cutané, diluer l'huile essentielle à 20% (par exemple : 10 gouttes d'huile végétale pour 2 gouttes d'huile essentielle) dans une huile végétale très bien tolérée avant d'appliquer deux gouttes du mélange au creux du coude.

Équivalences pour faire vos mélanges, composition ou synergies :

La quantité d'huile essentielle dans une goutte est variable selon le flacon compte-goutte utilisé, mais aussi selon la viscosité de l'huile essentielle.

Il est considéré de manière générale qu'1 ml équivaut à 30 gouttes.

Conditions de conservation de vos huiles essentielles :

Les huiles essentielles sont sensibles à la lumière et à l'air (évaporation progressive de leurs composés aromatiques). Conservez vos flacons debout, dans un endroit frais, sec, à l'abri de la lumière, de la chaleur et des variations de température.

Abréviations utilisées :

HE : huile essentielle

HV : huile végétale

Gte : goutte

QSP : quantité suffisante pour

Ces informations ont été rédigées par un professionnel certifié en Aromathérapie & Aromachologie et vérifiées par un expert en Aromathérapie. Elles ne constituent pas un acte de prescription médicale et ne se substituent pas à l'avis d'un médecin. Elles ne sauraient engager notre responsabilité.

  • Franchomme, P., Jollois, R., & Pénoël, D. (1990). L'aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles. Editions Roger Jollois (2001)
  • Franchomme P. La science des huiles essentielles médicinales. Editions Trédaniel  (2015)
  • Pacchioni I. Aromathérapia : Tout sur les huiles essentielles. Editions Aroma Théra (2014)
  • Baudoux D. Guide Pratique D’aromathérapie, La Diffusion. Editions J.O.M (2013)
  • De la Charie, T. Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher (2019)
  • Zahalka, J. Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions du Dauphin (2017)
  • Couic-Marinier F, Touboul A. Le Guide Terre Vivante Des Huiles Essentielles. Editions Terra viva (2017)
  • Festy, D. Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc  (2018)
  • Millet F. Le grand guide des huiles essentielles. Editions Marabout (2015)
  • Grosjean, N. Le grand livre de l'aromathérapie. Editions Eyrolles (2013)
  • De la Charie, T. Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher (2019)
  • Roulier G. Les Huiles Essentielles pour votre Santé. Editions Dangles (1999)
  • Willem JP. Les Huiles Essentielles, Médecine d’Avenir. Editions du Dauphin (2002)
  • Faniel A. L’Olfactothérapie Sentir pour mieux se sentir. Editions Amyris (2012)
  • Mary, R. Gérault G., Sommerard JC., Béhar C.,  Le Guide de l'olfactothérapie : Les huiles essentielles pour soigner notre corps et accompagner nos émotions. Editions Albin Michel (2011)
  • Baudoux D., Zhiri A. Les cahiers pratiques d’aromathérapie selon l’école française. Volume 2 Dermatologie Editions Inspir (2010)
  • Le Foll N., Da Costa B. Saveurs et bien-être, la cuisine aux huiles essentielles. Editeur Filipacchi (2005)

You might also like

Reviews (0)

No customer reviews for the moment.


Add Review
Captcha