Huile essentielle Coriandre (graine) bio 5 ml
  • Huile essentielle Coriandre (graine) bio 5 ml

Huile essentielle Coriandre bio

€5.90
VAT included

Appelée aussi « Persil arabe », la Coriandre est traditionnellement utilisée pour favoriser la digestion. Face à l’agitation mentale, elle apaise. De même qu’elle combat aussi toute forme de fatigue.

label Eurofeuille

Volume
Quantity

 

Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Histoire et botanique :

La Coriandre est la seule plante aromatique dont le nom, donné au XII ème siècle traduit l’odeur désagréable des graines immatures, du grec « Konandron », punaise et « Andros », mâle. La Coriandre était déjà connue et utilisée il y a 6000 ans, ses restes ont été découverts par des archéologues français dans un brûle-parfum en Crête. Elle est mentionnée dans la Bible à propos de la manne qui nourrit les Hébreux dans le désert qui "ressemblait à des graines de Coriandre avec un goût de miel". On sait que ses graines étaient déjà employées par les peuples sémitiques il y a au moins 8000 ans, puis par les Égyptiens, les Grecs, et les Romains. A Rome, où elle parfumait le pain, la Coriandre figure dans la liste des épices indispensables de Marcus Gavius Apicius et le recensement fiscal des aromates ordonnés par Vespasien.  Au Moyen Âge, elle est très répandue en Europe où elle était utilisée comme condiment, puis introduite en Amérique par les Espagnols lors des conquêtes.

C’est une plante totalement inconnue à l’état sauvage, si bien qu’il est impossible de connaître son origine géographique précise, elle viendrait du Proche-orient. Ses feuilles sont utilisées dans la gastronomie orientale, mais leur emploi en Occident restait assez peu fréquent jusqu’au XX ème siècle. L’huile essentielle est tirée de ses graines : on cultive d’ailleurs une sous-espèce en Europe de l’Est dont celles-ci sont plus riches en huiles essentielles. 

Plante annuelle aromatique de la famille de Apiacées, la Coriandre est une plante mesurant jusqu’à 60 centimètres de haut, aux feuilles dentelées, lobées et plates, larges et nombreuses. Voisines de celle du Persil, elles leur valent le surnom de « Persil chinois ». Elles sont un anaphrodisiaque qui inhibe rapidement tout désir sexuel. Les fleurs, groupées en capitules dentelées sont teintées de blanc et de rose, et leur odeur caractéristique rappelle la punaise. Les graines ont la taille d’un grain de poivre, avec lequel elles sont souvent confondues, et ses fruits sont minuscules, de couleur brun clair ou beige. Et au contraire des feuilles, les graines agissent fortement sur la libido de manière stimulante.

La Coriandre pousse généralement en Europe Centrale et en régions méditerranéennes. Sa récolte a lieu entre Juin et Septembre, et le rendement de l’huile essentielle est d’environ 3% : Il faut 100 kilos de graines pour produire environ 3 litres d’huile essentielle. Attention, ne pas confondre cette huile avec celle, issue de la même plante, mais distillée à partir des sommités fleuries et des feuilles.

Propriétés de l’huile essentielle de Coriandre (graines) :

L’huile essentielle de Coriandre (graines) est riche en Linalol et Monoterpènes qui lui donnent les nombreuses propriétés suivantes :

•    Tonique digestive, carminative, stomachique : le Limonène contenu dans l’huile essentielle de Coriandre (graines) agit directement sur la motilité gastrique stimulant ainsi la fonction digestive. Il a également une activité cholérétique et cholagogue, c'est-à-dire qu'il favorise la production de bile par le foie et sa libération dans l'intestin, améliorant ainsi la digestion des corps gras. Enfin, il présente une action carminative, c’est-à-dire qui favorise l'expulsion des gaz intestinaux, tout en réduisant leur production. Ces différentes propriétés rendent l’huile intéressante pour soulager les ballonnements, flatulences, aérophagie, météorisme, colite, colique, crampe intestinale, digestion lente ou dyspepsie…

Antispasmodique : le Linalol contenu dans l’huile essentielle de Coriandre (graines) est un antagoniste des molécules déclenchant la contraction des muscles lisses et striés, ce qui permet de calmer les spasmes.

•  Neurotonique : les molécules présentes stimulent le système nerveux et donc aident à maintenir une bonne activité mentale. Attention à dose élevée, elle peut avoir un effet  euphorisant.

•  Anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale (α-pinène, linalol, γ-terpinène) : les Monoterpènes et le Linalol de l’huile vont limiter ou stopper les infections d'origine microbienne. Le linalol a une action bactéricide, antifongique et parasiticide établie. Le Limonène contenue dans l’huile a également des propriétés bactéricides et antifongiques, en particulier lorsqu’elle est utilisée en diffusion. L’huile essentielle de Coriandre (graines) est donc indiquée dans le traitement de toutes les infections d’origine virale ou bactérienne : grippe, mononucléose, zona, herpès, hépatites et entérites virales, listérioses, …

•  Antalgique : le linalol et l’Alpha-pinène inhibent l'action ou la sécrétion des molécules médiatrices agissant dans le processus de la douleur. Grâce à ses propriétés antalgiques, on l’utilise aussi pour soulager l'arthrite, l'arthrose, les douleurs musculaires, la raideur articulaire ou musculaire et les rhumatismes.

•  Calmante et sédative : L'huile essentielle de Coriandre (graines) contient du Linalol, qui présente des propriétés spasmolytiques et anxiolytiques. Le Linalol entre en compétition avec certains neurotransmetteurs dans l’hippocampe ce qui permet de réguler l'humeur, de diminuer la pression sanguine, de limiter les temps d’endormissement et d’apaiser les tensions. En diffusion, l’huile peut aider à améliorer le sommeil.

2020-01-09

Data sheet

Nom Latin
Coriandrum sativum
Famille botanique
Apiacées
Production
Egypte
Hongrie
Méthode d’obtention
Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau des graines
Compositions
Linalol 74.05 %, Alpha-pinène 5.79 %, Camphre 4,44 %, Gamma-terpinène 4 %, Limonène 2,44 %
Allergènes
Linalol, Limonène
Résumé
L'huile essentielle de Coriandre est tonique digestive, carminative, stomachique +++, neurotonique +++, anti-infectieuse +++, antalgique ++

Specific References

•    Application cutanée, massage

Utiliser avec prudence sur une peau sensible, l'huile essentielle de Coriandre (graines) est à diluer à 20% dans une huile végétale avant toute application cutanée.
Dans le traitement de la colite, ou des entérocolites : masser l’abdomen après chaque repas avec 1 gte d’HE de Coriandre (graines) dans 4 gtes d’HV de Noisette (usage réservé aux plus de 6 ans).

En cas de colite inflammatoire (maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, …) ou infectieuse : masser le ventre et le bas du dos, 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours avec 6 à 10 gtes du mélange suivant : 50 gtes d’HE d'Estragon, 25 gtes d’HE de Lavandin Super, 25 gtes d’HE de Coriandre (graines), 50 gtes d’HE de Marjolaine, 25 gtes d’HE de Menthe Poivrée, 75 gtes d’HV de Noisette (usage réservé aux plus de 6 ans).

En cas de dyspepsie, digestion difficile : masser le ventre après chaque repas avec 1 gte d’HE de Coriandre (graines) dans 4 gtes d’HV de Noisette  (usage réservé aux plus de 6 ans). Ou en synergie, masser le ventre après chaque repas pendant 5 jours sur 7 maximum avec 3 gtes du mélange suivant : 30 gtes d’HE de Laurier noble, 30 gtes d’HE de Gingembre, 30 gtes d’HE de Coriandre (graines), 15 mL d’HV de Noisette (usage réservé aux plus de 6 ans).

Contre les douleurs dans l’arthrite, l’arthrose, et les rhumatismes : masser 3 fois par jour jusqu'à amélioration les zones concernées avec 1 gte d’HE de Coriandre (graines) dans 4 gtes d’HV de Noisette (usage réservé aux plus de 6 ans).

Contre l'asthénie, la fatigue, les baisses de libido, la fatigue sexuelle : masser le bas du dos 2 fois par jour pendant maximum 10 jours, ou ponctuellement si besoin de tonifier l’organisme ou la libido, avec 1 gte d’HE de Coriandre (graines) dans 4 gtes d’HV de Noisette (usage réservé aux plus de 6 ans).

•    Voie orale

L'huile essentielle de Coriandre (graines) peut être néphrotoxique après ingestion à forte dose et sur une longue durée. Ne pas dépasser les doses physiologiques quotidiennes.

En accompagnement de la voie cutanée, si les crises de colite ou d’entérocolite sont sévères : prendre 2 fois par jour, pendant maximum 7 jours, 1 goutte d’HE de Coriandre (graines) sur un comprimé neutre ou dans une cuillère à café de miel (usage réservé aux plus de 6 ans).

•    En cuisine

L’huile essentielle de Coriandre peut être utilisé dans une préparation culinaire, en respectant les dosages (maximum 1 goutte diluée dans de l’HV d’Olive intégrée à l’issu de la cuisson ou en fin de préparation).

•    Diffusion

L’huile essentielle de Coriandre fait partie des huiles assez peu compatibles avec la diffusion. Pour lutter contre les infections, favoriser le bien-être (angoisse, anxiété, déprime, fatigue…), il faudra alors la diluer avec d'autres huiles essentielles.

Elle est indiquée pour : asthénie physique et/ou psychique, stimulation de la créativité (individuelle ou en groupe), déprime latente, idées noires, nervosité, énervement, stress, surmenage.

Nous vous invitons à consulter la rubrique diffuseurs. Vous trouverez sur notre site différents modèles selon la méthode de diffusion.


•    Inhalation 

inhalation humide : c'est une technique ancienne qui consiste à verser quelques gouttes d'huile essentielle dans un bol d'eau chaude, pas bouillante. La température permet d'entraîner les molécules aromatiques volatiles, qui respirées, agissent sur la sphère ORL et les voies respiratoires hautes.

Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Coriandre (graines) dans un bol d’eau chaude puis inhaler par respiration complète les vapeurs.

inhalation sèche (olfaction) : cette technique utilise l'huile essentielle pure à respirer sur un support neutre (exemple : mouchoir, galet, touche à sentir...) ou par voie cutanée (se référer aux indications des huiles car certaines ne doivent pas être appliquées pures sur la peau mais diluées dans une huile végétale). Son mode d'action bénéficie à la fois des bienfaits de l'Olfactothérapie et de l'Aromathérapie, en passant par la voie respiratoire, et dans le cas où c'est possible, la voie cutanée comme l'intérieur des poignets.

Appliquer quelques gouttes d’huile essentielle de Coriandre diluée dans une HV d’Amande douce, ou respirer pure sur une touche à sentir, un mouchoir, une pierre à intervalles réguliers.


•    Olfaction 

C’est une note de cœur, de la famille olfactive épicée.

Émotion olfactive :

Non seulement l’huile essentielle de Coriandre apporte bien-être et relaxation mais aussi invite à la sensualité. C’est une huile positivante, qui donne le moral.

Néphrotoxique à forte dose en prise prolongée par voie orale, consulter un praticien de santé avant de l’ingérer. Elle est déconseillée dans les pathologies cardiaques, et nécessite un avis médical pour les personnes asthmatique ou épileptiques, et dans l’hypertension. L'huile essentielle de Coriandre (graines) pure est réservée à l'adulte et à l'enfant à partir de 6 ans. Il n'y a pas de contre-indication dans ses voies d'utilisation, mais elle peut être trop dosée pure sur les peaux sensibles, il est donc préférable de la diluer dans une huile végétale pour une utilisation par voie cutanée.

Pour votre information :

Pour toute huile essentielle, tenir hors de portée des enfants. Ne pas utiliser sans l'avis d'un praticien de santé pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les enfants de moins de 7 ans, les personnes épileptiques, les personnes asthmatiques, les personnes âgées, les personnes à terrain allergique ou présentant une hypersensibilité aux huiles essentielles.

Attention : il est préférable de tester l'huile essentielle avant de l'utiliser en déposant une goutte au creux du coude au moins 24 heures avant utilisation, afin de vérifier qu'il n'y a pas de réaction allergique. Si l'huile essentielle doit être diluée avant emploi cutané, diluer l'huile essentielle à 20% (par exemple : 10 gouttes d'huile végétale pour 2 gouttes d'huile essentielle) dans une huile végétale très bien tolérée avant d'appliquer deux gouttes du mélange au creux du coude.

Équivalences pour faire vos mélanges, composition ou synergies :

La quantité d'huile essentielle dans une goutte est variable selon le flacon compte-goutte utilisé, mais aussi selon la viscosité de l'huile essentielle.
Il est considéré de manière générale qu'1 ml équivaut à 30 gouttes.

Conditions de conservation de vos huiles essentielles :

Les huiles essentielles sont sensibles à la lumière et à l'air (évaporation progressive de leurs composés aromatiques). Conservez vos flacons debout, dans un endroit frais, sec, à l'abri de la lumière, de la chaleur et des variations de température.

Abréviations utilisées :

HE : huile essentielle
HV : huile végétale
Gte : goutte
QSP : quantité suffisante pour

Ces informations ont été rédigées par un praticien de santé Aromatologue et vérifiées par un expert en Aromathérapie. Elles ne constituent pas un acte de prescription médicale et ne se substituent pas à l’avis d’un médecin. Elles ne sauraient engager notre responsabilité.

o    Franchomme P., Jollois R., Pénoël D. (1990). L'Aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles. Editions Jollois (2001)
o    Franchomme P. La science des huiles essentielles médicinales. Editions Trédaniel  (2015)
o    Pacchioni I. Aromathérapia : tout sur les huiles essentielles. Editions Aroma Théra (2014)
o    Baudoux D. Guide pratique d’Aromathérapie, la diffusion. Editions J.O.M (2013)
o    De la Charie T. Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher (2019)
o    Zahalka  J. Dictionnaire complet d'Aromathérapie. Editions du Dauphin (2017)
o    Couic-Marinier F., Touboul A. Le guide terre vivante des huiles essentielles. Editions Terra viva (2017)
o    Festy D. Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc  (2018)
o    Millet F. Le grand guide des huiles essentielles. Editions Marabout (2015)
o    Grosjean N. Le grand livre de l'Aromathérapie. Editions Eyrolles (2013)
o    Roulier G. Les huiles essentielles pour votre santé. Editions Dangles (1999)
o    Willem JP. Les huiles essentielles, médecine d’avenir. Editions du Dauphin (2002)
o    Faniel A. L’Olfactothérapie, sentir pour mieux se sentir. Editions Amyris (2012)
o    Baudoux D., Zhiri A. Les cahiers pratiques d’Aromathérapie selon l’école française. Volume 2 Dermatologie. Editions Inspir (2010)
o    Le Foll N., Da Costa B. Saveurs et bien-être, la cuisine aux huiles essentielles. Editeur Filipacchi (2005)
o    Corjon G. Se soigner par les plantes. Editions JP Gisserot (2015)
o    Willem JP. Aroma famille, 100 petits maux de la vie quotidienne traités par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2005)
o    Valnet J. L’Aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles. Le livre de poche (2017)
o    De Bonneval P., Dubus F. Manuel pratique d’Aromathérapie au quotidien. Editions Désiris (2014)
o    Bosson L. L’Aromathérapie énergétique, guérir avec l’âme des plantes. Editions Amyris (2018)
o    Festy D. 100 réflexes Aromathérapie, je me soigne avec les huiles essentielles. Editions Leduc (2004)
o    Huard D. Les huiles essentielles. Editions Quebecor (2003)
o    Willem JP. 60 petits maux soignés par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2009)
o    Folliard T. Le petit Larousse des huiles essentielles. Editions Larousse (2014)
o    Canac P., Samuel C., Socquet S. Le guide de l’odorat, mieux sentir pour mieux vivre. Editions Ambre (2015)
o    Mary R., Gérault G., Sommerard JC., Béhar C. Le Guide de l'Olfactothérapie, les huiles essentielles pour soigner notre corps et accompagner nos émotions. Editions A. Michel  (2011)



You might also like

Reviews (0)

No customer reviews for the moment.


Add Review
Captcha