Huile essentielle Estragon bio 10 ml
  • Huile essentielle Estragon bio 10 ml

Huile essentielle Estragon bio

€10.20
VAT included

Agit sur les spasmes musculaires, intestinaux, et d’origine nerveuse. On souligne sa célèbre action contre le hoquet. C’est aussi une huile essentielle à utiliser en cas de digestion difficile, nausées, mal des transports ou encore de douleurs menstruelles. A utiliser aussi pour ses qualités anti allergique.

label Eurofeuille

Volume
Quantity

 

Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Histoire et botanique :

Son nom latin Dracunculus signifie « petit dragon ». L’Estragon est également trouvé sous les noms d’Herbe du dragon, Dragon Vert, Absinthe Estragon, Armoise Acre, Serpentine ou Dragonne. En France, ses deux noms, latin et populaire, lui viennent des vertus réelles ou supposées qu’il a montré au cours du temps. Le Moyen-Age voyait dans sa racine un dragon, et le croyait efficace contre les morsures de serpent et l’appelait Tarragon. Il est appelé Artemisia car comme Artémise la déesse protectrice des femmes, il calme les troubles gynécologiques. 

L’Estragon est originaire du centre de l’Asie, mais il était connu des Grecs et des Romains qui l’employaient pour soigner les morsures de serpent, les rages de dents, la peste et le choléra. Le grand botaniste arabe Ibn el-Beithar le décrit pour la première fois au XIII ème siècle dans son traité sur les plantes simples, comme ayant des vertus digestives et antispasmodiques. Ce n’est qu’à partir du XV ème siècle qu’il est introduit dans le reste de l’Europe par les Maures d’Andalousie et qu’il devient une plante médicinale cultivée dans les jardins des moines, puis une herbe de choix pour les grands chefs français. On lui doit notamment la sauce béarnaise, la gribiche et la tartare.

Malgré tout, il reste une plante aromatique assez peu utilisée, principalement en raison de sa difficulté à se reproduire. 

L'Estragon est une plante vivace et buissonnante aux nombreuses tiges ramifiées, pouvant atteindre 1 mètre de haut. Il appartient à la famille des Astéracées. Ses feuilles annuelles sont étroites, lisses et brillantes. Sa multiplication s’effectue par division des touffes et par boutures. 

La plante avait la réputation de soigner les piqûres de vipère dans les steppes d’Asie centrale d’où elle est originaire. Les Anciens l'avaient compris, l'Estragon surnommé également « Herbe du dragon », pouvait calmer le feu intérieur. Si les sorciers lui attribuaient des pouvoirs magiques et l'employaient contre les maléfices, son usage culinaire l'emporta peu à peu pour le plus grand plaisir des gourmets. C’est le Méthyl-chavicol qui lui confère sa senteur anisée. Pour obtenir 1 litre d’huile essentielle d’Estragon, il est nécessaire de distiller plus de 100 kilos d’herbes en fleurs (parties aériennes fleuries).

Propriétés de l’huile essentielle d’Estragon :


L’huile essentielle d’Estragon est surprenante, elle peut stopper un hoquet persistant, un accès d’urticaire, et même une crise de spasmophilie. Antispasmodique, antihistaminique et digestive, elle sera mise à profit pour lutter contre les allergies, la constipation et les spasmes. Elle est fortement concentrée en Estragol qui lui donne les nombreuses propriétés suivantes :


•    Antispasmodique : l’Estragol agit sur les muscles et le système nerveux pour réguler le mouvement et éviter les spasmes. Elle est surtout efficace sur les muscles lisses dont les contractions ne sont pas contrôlables. Ces fibres musculaires lisses se retrouvent dans les intestins, l'arbre respiratoire, et le système urinaire et génital. L’huile essentielle d’Estragon sera donc efficace pour soulager les douleurs spasmodiques prémenstruelles, digestives, les colites et les coliques néphrétiques, ainsi que les crises de spasmophilie.     Sur les muscles squelettiques, l’action de l’Estragol est plus controversée, mais on notera tout de même son étonnante efficacité sur les crises de hoquet persistant.


•    Carminative, apéritive, stomachique : l’huile essentielle d’Estragon stimule les sécrétions gastriques et digestives, digérant les aliments pour faciliter l’absorption des nutriments et éviter leur accumulation dans le système digestif.


•    Antihistaminique : l’huile essentielle d’Estragon possède, de même que la plante fraîche utilisée en cuisine, des propriétés antihistaminiques grâce au Méthyl-chavicol. Par antagonisme direct sur les récepteurs à l’histamine et à la sérotonine,  l'huile essentielle d'Estragon permet donc de réduire les urticaires, œdèmes et autres manifestations allergiques telles que le rhume des foins.


•    Anti inflammatoire, anesthésique, antalgique : l’huile essentielle d’Estragon a montré une efficacité sur les douleurs neurologiques, en bloquant l’influx nerveux douloureux, ce qui procure une sensation d’anesthésie locale sur des adénopathies, névrites ou sciatiques.


•    Vasodilatatrice des corps caverneux masculin : l’huile essentielle d’Estragon aurait un intérêt dans les dysfonctions érectiles

•  Antiparasitaire : c’est la molécule Méthyl-chavicol (Estragole) qui permet à l’huile essentielle d’Estragon de se positionner en tant qu’antiparasitaire du système intestinal (et ainsi éviter l’apparition de parasites dans l’appareil digestif). Par extension, on lui prête les propriétés  suivantes : antivirale, antibactérienne, anti infectieuse.

•    Positivante : l’huile essentielle d’Estragon va travailler sur les états de fatigue, le manque de tonus . Elle va tonifier et ramener l’énergie cérébrale.

2020-01-09

Data sheet

Nom Latin
Artemisia Dracunculus L.
Famille botanique
Astéracées
Production
France
Méthode d’obtention
Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau des parties aériennes fleuries
Compositions
Méthyl-chavicol (Estragol) 79.81 %, Limonène 6.39 %, (Cis) Beta-ocimène 8.68 %, (Trans)-Beta-ocimène 3.65 %
Allergènes
Limonène, Méthyl-chavicol
Résumé
L'huile essentielle d'Estragon est antispasmodique ++++, carminative, apéritive, stomachique +++, antihistaminique ++, antiparasitaire intestinale +, antivirale, antibactérienne, anti-infectieuse, positivante

Specific References


•    Application cutanée, massage

L’huile essentielle d’Estragon peut être employée pure localement en voie cutanée. Pour un usage à long terme sur une grande surface, veillez à la diluer à 20% dans une huile végétale.

En tant qu’antispasmodique, l’Estragol permet de calmer les tics nerveux, déposer 1 gte d’HE d'Estragon dans 4 gouttes d'HV de Cameline sur le plexus solaire et les poignets. Maximum deux applications à 10 minutes d’intervalle (à partir de 3 ans).

Pour la même propriété antispasmodique, l’HE d’Estragon est indiquée dans les règles douloureuses : 1 gte dans 4 gtes d'HV de Noisette en massage sur le ventre, toutes les heures jusqu’à amélioration (chez l’adolescente et la femme adulte).


Dans les crises d’angoisses ou de spasmophilie, utiliser 1 gte d’HE d'Estragon dans une cuillère à café d’HV de Cameline, ou 2 gtes d’HE d'Estragon et 2 gtes d’HE de Camomille romaine diluées dans une cuillère à café d’HV de Cameline (chez l’adolescent et l’adulte).


Pour calmer la crise de hoquet persistant et épuisant, appliquer sur le diaphragme 2 gtes d’HE d'Estragon dans une cuillère à café d’HV de Cameline (chez l’adolescent et l’adulte).


A partir de 3 ans, pour traiter l’aérophagie, les ballonnements, et les flatulences, une application d’1 gte d’HE d'Estragon dans 4 gtes d'HV de Noisette en massage sur l'abdomen.


Grâce à son activité antihistaminique, l’huile essentielle d’Estragon calmera les asthmes allergiques ainsi que le rhume des foins : 1 gte dans 4 gtes d'HV de Cameline sur le plexus solaire (à partir de 3 ans).


•    Voie orale

En ingestion par voie orale, l'utilisation doit toujours être de courte durée.

Si le tic nerveux ou le hoquet persiste après une application cutanée, prendre 1 goutte pure d’HE d'Estragon sous la langue. Si nécessaire, renouveler 10 minutes plus tard avec 1 goutte sur un comprimé neutre (usage réservé aux plus de 6 ans).

De même, si les spasmes des règles douloureuses ne se calment pas avec une application cutanée, prendre 1 goutte pure d’HE d'Estragon sous la langue (usage réservé aux adolescentes et femmes adultes).

Pour traiter les crises d’allergie, l’asthme allergique, et le rhume des foins, prendre 1 goutte pure d’HE d'Estragon dans une cuillère de miel ou sur un comprimé neutre (usage réservé aux plus de 6 ans).


•    En cuisine

Huile d'assaisonnement à l'estragon : prenez 1 litre d’huile d’olive dans lequel vous ajoutez 10 gouttes d’HE d’estragon. Astuce pour plus d’oméga 3 : mélangez 500 ml d’huile d’olive à 500 ml d’huile de colza. Attention, ne pas la consommer de manière régulière.

•    Diffusion

Les femmes enceintes et les bébés peuvent utiliser cette huile essentielle en diffusion atmosphérique.

A diffuser en période de rhume des foins : 3 gtes d’HE d’Estragon et 5 gtes d’HE d’Orange douce pendant 15 minutes, 3 fois par jour.


Nous vous invitons à consulter la rubrique "diffuseurs". Vous trouverez sur notre site différents modèles selon la méthode de diffusion.

Inhalation

inhalation humide : c'est une technique ancienne qui consiste à verser quelques gouttes d'huile essentielle dans un bol d'eau chaude, pas bouillante. La température permet d'entraîner les molécules aromatiques volatiles, qui respirées, agissent sur la sphère ORL et les voies respiratoires hautes.

inhalation sèche (olfaction) : cette technique utilise l'huile essentielle pure à respirer sur un support neutre (exemple : mouchoir, galet, touche à sentir...) ou par voie cutanée (se référer aux indications des huiles car certaines ne doivent pas être appliquées pures sur la peau mais diluées dans une huile végétale). Son mode d'action bénéficie à la fois des bienfaits de l'Olfactothérapie et de l'Aromathérapie, en passant par la voie respiratoire, et dans le cas où c'est possible, la voie cutanée comme l'intérieur des poignets.


•    Olfaction 

C'est une note de tête.

Émotion olfactive :

L’huile essentielle d’Estragon a la réputation d’offrir des propriétés calmantes très puissantes. En cas de peur panique, ayez le réflexe huile essentielle d'Estragon : si vous avez tendance à paniquer au moment d’embarquer dans l’avion ou de monter à bord d’un bateau, pensez à emporter un flacon d’huile essentielle d’Estragon. Déposez 1 à 2 goutes d’HE d’estragon sur un mouchoir ou une touche olfactive et respirez. Vous allez vous détendre et vous relaxer. Respirez le mouchoir fréquemment si le besoin s’en fait sentir.

Contre indiquée en cas de traitement anticoagulant, en diffusion atmosphérique chez les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 3 ans, chez les insuffisants hépatiques.
A partir de 3 ans, toutes les voies d’administration sont autorisées, à utiliser de préférence en cures courtes, privilégier les faibles dilutions à 5 % maximum. A fortes doses sur le long terme, le Méthyl-chavicol présente un fort potentiel toxique, il est donc préférable de limiter son utilisation en cuisine, et par voie orale, et de ne pas dépasser les doses physiologiques.

Pour votre information :

Pour toute huile essentielle, tenir hors de portée des enfants. Ne pas utiliser sans l'avis d'un praticien de santé pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les enfants de moins de 7 ans, les personnes épileptiques, les personnes asthmatiques, les personnes âgées, les personnes à terrain allergique ou présentant une hypersensibilité aux huiles essentielles.

Attention : il est préférable de tester l'huile essentielle avant de l'utiliser en déposant une goutte au creux du coude au moins 24 heures avant utilisation, afin de vérifier qu'il n'y a pas de réaction allergique. Si l'huile essentielle doit être diluée avant emploi cutané, diluer l'huile essentielle à 20% (par exemple : 10 gouttes d'huile végétale pour 2 gouttes d'huile essentielle) dans une huile végétale très bien tolérée avant d'appliquer deux gouttes du mélange au creux du coude.


Équivalences pour faire vos mélanges, composition ou synergies :

La quantité d'huile essentielle dans une goutte est variable selon le flacon compte-goutte utilisé, mais aussi selon la viscosité de l'huile essentielle.
Il est considéré de manière générale qu'1 ml équivaut à 30 gouttes.


Conditions de conservation de vos huiles essentielles :

Les huiles essentielles sont sensibles à la lumière et à l'air (évaporation progressive de leurs composés aromatiques). Conservez vos flacons debout, dans un endroit frais, sec, à l'abri de la lumière, de la chaleur et des variations de température.


Abréviations utilisées :

HE : huile essentielle
HV : huile végétale
Gte : goutte
QSP : quantité suffisante pour


Ces informations ont été rédigées par un praticien de santé Aromatologue et vérifiées par un expert en Aromathérapie. Elles ne constituent pas un acte de prescription médicale et ne se substituent pas à l’avis d’un médecin. Elles ne sauraient engager notre responsabilité.

o    Franchomme P., Jollois R., Pénoël D. (1990). L'Aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles. Editions Jollois (2001)
o    Franchomme P. La science des huiles essentielles médicinales. Editions Trédaniel  (2015)
o    Pacchioni I. Aromathérapia : tout sur les huiles essentielles. Editions Aroma Théra (2014)
o    Baudoux D. Guide pratique d’Aromathérapie, la diffusion. Editions J.O.M (2013)
o    De la Charie T. Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher (2019)
o    Zahalka  J. Dictionnaire complet d'Aromathérapie. Editions du Dauphin (2017)
o    Couic-Marinier F., Touboul A. Le guide terre vivante des huiles essentielles. Editions Terra viva (2017)
o    Festy D. Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc  (2018)
o    Millet F. Le grand guide des huiles essentielles. Editions Marabout (2015)
o    Grosjean N. Le grand livre de l'Aromathérapie. Editions Eyrolles (2013)
o    Roulier G. Les huiles essentielles pour votre santé. Editions Dangles (1999)
o    Willem JP. Les huiles essentielles, médecine d’avenir. Editions du Dauphin (2002)
o    Faniel A. L’Olfactothérapie, sentir pour mieux se sentir. Editions Amyris (2012)
o    Baudoux D., Zhiri A. Les cahiers pratiques d’Aromathérapie selon l’école française. Volume 2 Dermatologie. Editions Inspir (2010)
o    Le Foll N., Da Costa B. Saveurs et bien-être, la cuisine aux huiles essentielles. Editeur Filipacchi (2005)
o    Corjon G. Se soigner par les plantes. Editions JP Gisserot (2015)
o    Willem JP. Aroma famille, 100 petits maux de la vie quotidienne traités par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2005)
o    Valnet J. L’Aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles. Le livre de poche (2017)
o    De Bonneval P., Dubus F. Manuel pratique d’Aromathérapie au quotidien. Editions Désiris (2014)
o    Bosson L. L’Aromathérapie énergétique, guérir avec l’âme des plantes. Editions Amyris (2018)
o    Festy D. 100 réflexes Aromathérapie, je me soigne avec les huiles essentielles. Editions Leduc (2004)
o    Huard D. Les huiles essentielles. Editions Quebecor (2003)
o    Willem JP. 60 petits maux soignés par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2009)
o    Folliard T. Le petit Larousse des huiles essentielles. Editions Larousse (2014)
o    Canac P., Samuel C., Socquet S. Le guide de l’odorat, mieux sentir pour mieux vivre. Editions Ambre (2015)
o    Mary R., Gérault G., Sommerard JC., Béhar C. Le Guide de l'Olfactothérapie, les huiles essentielles pour soigner notre corps et accompagner nos émotions. Editions A. Michel  (2011)



You might also like

Reviews (0)

No customer reviews for the moment.


Add Review
Captcha