Huile essentielle ROmarin à cinéole bio 10 ml
  • Huile essentielle ROmarin à cinéole bio 10 ml

Huile essentielle Romarin à cinéole bio

€5.90
VAT included

L'Huile essentielle de Romarin à cinéole, aux vertus anti infectieuses et anti bactériennes, sera utilisée par exemple en cas d’affection ORL. Antifongique, on cite son action en cas de candida albicans. Réputée pour apporter du tonus en cas de surmenage et ramener la concentration.

label Eurofeuille

Volume
Quantity

 

Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Histoire et botanique :

Le Romarin est une plante originaire du pourtour méditerranéen, mais elle s’est répandue peu à peu à travers le monde. Étymologiquement, le nom Romarin pourrait provenir du latin «Ros» «Marinus» signifiant la rosée marine (le Romarin poussait en bord de mer). Le Romarin était déjà cultivé, il y a trois millénaires, entre Tigre et Euphrate, pour ses vertus médicinales. En Égypte, un brin de Romarin a été retrouvé dans une sépulture, prouvant ainsi un usage plus religieux. A Rome, il figure dans la liste des aromates de Vespasien. On en disposait sur les tombes comme un gage d’immortalité, et dans les Métamorphoses d’Ovide, il est né du sang d’une princesse que son père avait tuée pour la punir d’avoir cédé aux avances d’Apollon. Le Moyen-Âge ne pouvait pas être en reste d’une légende : les fleurs du Romarin étaient blanches mais, peu avant de mettre Jésus au monde, Marie étendit sur elles sa cape bleue qui leur donna alors cette couleur. A cette époque, la distillation du Romarin permettait l’obtention d’un extrait utilisé comme parfum. Cette plante entrait aussi dans la composition du fameux «Vinaigre des 4 voleurs». Il faisait aussi partie de l’herbularium ou jardin des simples réservé aux plantes médicinales. On l’appelait «l’Herbe des troubadours», «Rose de Marie» ou «l’Herbe aux couronnes».

Les bienfaits de la plante sont multiples, mais l’une d’elles prime sur toutes les autres. Au XVI ème siècle, un ange (ou peut-être un moine) aurait soufflé à la Reine de Hongrie qui souffrait de rhumatismes la recette d’un alcoolat de Romarin, qui devint "l’Eau de la Reine de Hongrie" ; cet élixir contribua, d’après la petite histoire, à lui préserver beauté et santé et il eut une renommée exceptionnelle jusqu’à ce que l’Eau de Cologne le remplace. 

En médecine traditionnelle, il est utilisé depuis longtemps pour ses propriétés apéritives et digestives. Et, le Romarin est, encore aujourd’hui, une plante incontournable en phytothérapie et aromathérapie : c’est un grand régulateur hépatique.

Cet arbrisseau, bien connu des peuples méditerranéens, est mentionné dans Hamlet. Pour Shakespeare, il réveille le souvenir : «there’s rosemary ; that’s for remembrance», dit la malheureuse Ophélie à Laertès. Cette citation a été confirmée par une étude récente qui a montré que l’odeur du Romarin favorise la mémoire des enfants à l’école. Cette réputation de fortifier la mémoire était déjà connue des Grecs qui en mettaient dans leurs cheveux. On constate qu’il favorise l’éveil et la présence d’esprit.

Originaire du bassin méditerranéen, le Romarin recouvre les garrigues ensoleillées du Sud. Herbe condimentaire, on utilise ses feuilles fraîches ou séchées dans la «cuisine du soleil» : bouquet garni, marinade, grillades, sauces. Plante mellifère, le miel issu du Romarin est parfumé, doux et délicat. Enfin, la liste des vertus phyto-thérapeutiques du Romarin est aussi longue à décrire que son histoire et ses légendes.

Arbuste aromatique touffu d’environ 1 mètre de haut à l’état sauvage (en culture, il peut atteindre 2 mètres), qui pousse sur des sols calcaires très secs et ensoleillés, il apprécie les sols bien drainés et basiques. Vivant de chaleur et de lumière, il résiste très bien à la sécheresse. Ses feuilles aromatisées ressemblent à des aiguilles et ses fleurs sont de couleur bleu clair à bleu lavande. Leur calice est velu, à dents bordées de blanc. Leur forme rappelle celle de l’orchidée. Il présente un petit fruit sec, dur et brun, contenant quatre graines.

Ses premières distillations sont réalisées vers le XIII ème siècle. La tradition populaire dit que le Romarin dans un jardin ou une maison est un signe de fertilité et de chance.

La récolte se fait de mai à août, et 50 kilos de plantes séchées fournissent 1 kilo d’huile essentielle. A noter que le rendement est meilleur sur la plante séchée que sur la plante fraîche. 

Propriétés de l’huile essentielle de Romarin à cinéole :


L’huile essentielle de Romarin à cinéole est fortement concentrée en 1,8-cinéole, Alpha-pinène et Camphre qui lui donnent les nombreuses propriétés suivantes :


•    Expectorante, mucolytique : le 1,8-cinéole ou Eucalyptol majoritaire dans l’huile de Romarin à cinéole stimule les glandes à mucine, fluidifie le mucus et facilite son expulsion des voies respiratoires, permettant un assèchement des voies nasales et bronchiques. L’Alpha-pinène contribue également à la libération des voies respiratoires, de même que le Camphre.


•    Antispasmodique et broncho-dilatatoire : l’huile essentielle de Romarin à cinéole calme les bronchospasmes et libère les bronches.


•    Décongestionnante et antitussive : une baisse de la fréquence des toux associées aux états infectieux des voies respiratoires, type rhume ou rhinopharyngite.


•    Anti inflammatoire : cette propriété est liée entre autre à l’Eucalyptol, responsable de l’activité anti inflammatoire de l’huile. Le mode d’action anti-inflammatoire résulte de différents mécanismes physiologiques. Elle est utile dans les douleurs rhumatismales et musculaires.


•    Anti infectieuse, antibactérienne, antifongique : l'huile essentielle de Romarin à cinéole est active contre les champignons comme candida albicans, grâce notamment à la présence d'Alpha-pinène. Elle est bactéricide : elle empêche le développement de bactéries dans la cellule. Elles sont actives sur les staphylocoques doré, escherichia coli, les infections à klebsiella et proteus.


•    Tonique générale : l’huile essentielle de Romarin à cinéole a montré des propriétés stimulantes permettant de lutter contre la fatigue mentale et physique par stimulation du tonus (augmentation de la pression artérielle, du rythme cardiaque et de la fréquence respiratoire chez l’homme, sensation de se sentir plus éveillé, plus alerte, de bonne humeur, diminution de la sensation de fatigue, et augmentation de l’endurance). Huile essentielle revitalisante par excellence, voire même rajeunissante dans « l’eau de la Reine de Hongrie ». L’huile  essentielle de Romarin à cinéole est tonifiante à haute dose, décontractante à faible dose. C’est un tonique cérébral, elle aide à la concentration et aux capacités intellectuelles. Elle est aussi tonifiante circulatoire, intéressante dans les  troubles de la circulation sanguine périphérique.

•    Carminative et cholagogue : l’huile essentielle de Romarin à cinéole régule l’écoulement de la bile et des sucs pancréatiques dans l'intestin, et donc facilite la digestion. Les effets pharmacologiques observés pour l’huile essentielle de Romarin à cinéole et de ses constituants permettent de justifier les allégations pour les troubles carminatifs tels que les flatulences et les distensions abdominales, ainsi que les troubles digestifs (dyspepsie).


•    Stimulante de la repousse des cheveux : l’huile essentielle de Romarin à cinéole est indiquée dans la perte de cheveux et l’alopécie.



2020-01-09

Data sheet

Nom Latin
Rosmarinus officinalis ct cinéole
Famille botanique
Lamiacées
Production
Maroc
Méthode d’obtention
Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau des sommités fleuries
Compositions
1-8 cinéole (Eucalyptol) 44.56 %, Alpha-pinène 12.92 %, Camphre 10.56 %, Beta-pinène 7.86 %, Camphène 4.51 %, Beta-caryophyllène 3.76 %, Limonène 2.74 %
Allergènes
Limonène
Résumé
L'huile essentielle de Romarin à cinéole est expectorante, mucolytique +++, antifongique +++, bactéricide ++

Specific References

•    Application cutanée, massage

Ne pas utiliser cette huile pure sur la peau, il faut la diluer à 20 % dans une huile végétale avant toute application cutanée.


Dans les bronchites et la toux grasse : masser la plante des pieds,  le thorax et le haut du dos, 3 fois par jour pendant maximum 5 jours, avec 1 goutte d’HE de Romarin à cinéole dans 4 gouttes d’une huile végétale à appliquer sur le thorax et le haut du dos (usage réservé aux plus de 6 ans). Ou en synergie, masser la poitrine et le dos, 2 fois par jour pendant maximum 5 jours, avec 5 gouttes du mélange suivant : 60 gouttes d’HE d'Eucalyptus radiata, 60 gouttes d’HE de Romarin à cinéole, 150 gouttes d’HV d’Amande douce (usage réservé aux plus de 6 ans).


En cas d'otite : appliquer 1 goutte d’HE de Romarin à cinéole dans 4 gouttes d’HV d’Amande douce sur  le pourtour de l'oreille, 3 fois par jour jusqu'à amélioration (usage réservé aux plus de 6 ans). Ou en synergie, masser le contour de l'oreille,  3 fois par jour pendant maximum 5 jours, avec le mélange suivant : 2 gouttes d’HE de Niaouli, 2 gouttes d’HE de Romarin à cinéole (usage réservé aux plus de 6 ans).


Dans les douleurs rhumatismales : masser la zone douloureuse avec 2 gouttes d’HE de Romarin à cinéole dans 10 gouttes d’HV d’Arnica (usage réservé à l’adulte).


Dans les crampes et muscles douloureux : masser la zone douloureuse avec 2 gouttes d’HE de Romarin à cinéole dans 20 gouttes d’HV d’Arnica (usage réservé aux plus de 6 ans).


En soin antipelliculaire : masser le cuir chevelu 1h avant le shampoing avec 5 gouttes d’HE de Romarin à cinéole dans 5 gouttes d’HV de Ricin et 5 gouttes d’HV de Jojoba (usage réservé à l’adolescent et l’adulte).


En bain pour lutter contre la fatigue : 4 gouttes d’HE de Romarin à cinéole dans 20ml d’HV d’Amande douce à diluer dans l’eau du bain (usage réservé à l’adolescent et l’adulte).


•    Voie orale

Ne pas ingérer par voie orale sans prescription d’un praticien de santé. Ne jamais ingérer pure.


Dans le surmenage, épuisement physique et/ou psychique, l’asthénie : prendre 3 fois par jour dans une cuillère à café d’HV de Caméline ou de miel, 1 goutte d’HE de Romarin à cinéole (usage réservé aux plus de 6 ans, sur avis médical).


Contre la toux grasse : prendre 2 gouttes d’HE de Romarin à cinéole sur un comprimé neutre, 3 fois par jour pendant 7 jours (usage réservé aux plus de 6 ans, sur avis médical).


Dans les états migraineux, vertiges, digestions difficiles, dyspepsie, distension abdominale : prendre 2 gouttes d’HE de Romarin à cinéole dans une cuillère à café de miel dans une tisane (usage réservé aux plus de 6 ans, sur avis médical).


Dans la crise de foie, les excès alimentaires : prendre 3 fois par jour pendant 2 jours 1 goutte d’HE de Citron, 1 goutte d’HE de Romarin à cinéole dans une cuillère d’HV de Caméline ou sur un comprimé neutre (usage réservé aux plus de 6 ans, sur avis médical).


Dans les infections intestinales : en synergie, prendre 3 fois par jour 1 goutte d’HE de Romarin à cinéole,  1 goutte d’HE de Cannelle, 1 goutte d’HE d’Arbre à thé dans une cuillère à café de miel à diluer dans une tisane de thym (usage réservé aux plus de 6 ans, sur avis médical).


Dans les sinusites et rhinites pour l’effet expectorant et asséchant : prendre 3 fois par jour 1 gte d’HE de Romarin à cinéole dans une cuillère à café de miel (usage réservé aux plus de 6 ans, sur avis médical).

•    En cuisine

Cette huile essentielle peut s'utiliser en cuisine si elle est diluée au préalable dans une matière grasse (huile, crème, yaourt, lait) ou sucrée (sirop, miel).

En cuisine, elle est le plus souvent ajoutée dans les plats cuisinés ou dans une tisane. Le Romarin à cinéole en cuisine : la meilleure des astuces est de préparer une huile parfumée pour préparer les sauces de salade, et agrémenter les pâtes : ½ litre d’HV d’Olive, 20 gtes d’HE de Romarin à cinéole (usage réservé aux plus de 3 ans).



•    Diffusion

Les femmes enceintes de plus de trois mois peuvent utiliser cette huile essentielle en diffusion atmosphérique. Ne pas diffuser l’huile essentielle de Romarin à cinéole pure, mais en synergie avec d’autres huiles essentielles.
En diffusion atmosphérique, l'huile essentielle de Romarin à cinéole revigore le corps. Elle sera d'une grande aide durant les périodes de refroidissements. Très utile dans les rhinites, rhumes, et sinusites.
 

Nous vous invitons à consulter la rubrique"diffuseurs". Vous trouverez sur notre site différents modèles selon la méthode de diffusion.

Inhalation

Les inhalations humides sont contre indiquées avec cette huile.

inhalation sèche (olfaction) : cette technique utilise l'huile essentielle pure à respirer sur un support neutre (exemple : mouchoir, galet, touche à sentir...) ou par voie cutanée (se référer aux indications des huiles car certaines ne doivent pas être appliquées pures sur la peau mais diluées dans une huile végétale). Son mode d'action bénéficie à la fois des bienfaits de l'Olfactothérapie et de l'Aromathérapie, en passant par la voie respiratoire, et dans le cas où c'est possible, la voie cutanée comme l'intérieur des poignets.


Cette huile est précieuse pour stimuler la mémoire, l’attention, la vigilance. Elle aide à se concentrer et elle est indiquée en cas de surmenage intellectuel.

D’un point de vue énergétique, elle donne de l’élan et de la force. Versez une à deux gouttes d'huile essentielle de Romarin à cinéole sur un galet proche de vous et elle vous protégera contre les infections hivernales. A répéter fréquemment selon les besoins.


Dans la fatigue mentale : respirer dans un stick olfactif ou sur une touche à sentir 3 fois par jour calmement et profondément durant 5 minutes.


Pour améliorer l’endurance physique : associer l’huile essentielle de  Clou de girofle, l’huile essentielle de Romarin à cinéole, l’huile essentielle de Menthe poivrée. Respirer 3 gouttes du mélange sur un mouchoir ou dans un stick olfactif pendant au moins 1 minute avant l’effort. Pour un effort sportif intensif : commencer 3 jours avant l’effort, 3 fois par jour, dernière prise vers 17h (usage réservé à l’adolescent et l’adulte).

Olfaction

C’est une note de tête.


Émotion olfactive :


L’huile essentielle de Romarin à cinéole fait incontestablement partie des huiles énergisantes qui luttent contre la fatigue cérébrale. Non seulement, elle permet de clarifier les idées, mais aussi elle favorise la mémorisation. Son parfum est vivifiant, c'est pourquoi mieux vaut s'abstenir de la respirer le soir.

La présence de Camphre, de 1-8 cinéole et d’Alpha-pinène dans l’huile essentielle de Romarin à cinéole en limite l’usage aux adultes et enfants de plus de 12 ans. Elle est contre indiquée chez les personnes asthmatiques et les épileptiques. Ne pas inhaler ou instiller dans le nez avant l’âge de 12 ans. Irritante pour la peau et dermocaustique, elle doit être diluée à 20% dans une huile végétale avant application. En diffusion, il est recommandé de lui associer en quantité importante une ou plusieurs autres huiles essentielles. Les inhalations humides sont contre-indiquées. La voie cutanée diluée est le mode d’utilisation le plus recommandé pour limiter les toxicités et potentialiser l’efficacité. L’utilisation par voie orale est déconseillée. L’huile essentielle de Romarin présente des propriétés hyperglycémiantes : prudence chez les personnes diabétiques (prendre un avis médical avant utilisation). Cette huile essentielle présente un risque d'hépato-toxicité lors d'une utilisation à forte dose et sur une longue période.

Pour votre information :

Pour toute huile essentielle, tenir hors de portée des enfants. Ne pas utiliser sans l'avis d'un praticien de santé pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les enfants de moins de 7 ans, les personnes épileptiques, les personnes asthmatiques, les personnes âgées, les personnes à terrain allergique ou présentant une hypersensibilité aux huiles essentielles.

Attention : il est préférable de tester l'huile essentielle avant de l'utiliser en déposant une goutte au creux du coude au moins 24 heures avant utilisation, afin de vérifier qu'il n'y a pas de réaction allergique. Si l'huile essentielle doit être diluée avant emploi cutané, diluer l'huile essentielle à 20% (par exemple : 10 gouttes d'huile végétale pour 2 gouttes d'huile essentielle) dans une huile végétale très bien tolérée avant d'appliquer deux gouttes du mélange au creux du coude.

Équivalences pour faire vos mélanges, composition ou synergies :

La quantité d'huile essentielle dans une goutte est variable selon le flacon compte-goutte utilisé, mais aussi selon la viscosité de l'huile essentielle.

Il est considéré de manière générale qu'1 ml équivaut à 30 gouttes.

Conditions de conservation de vos huiles essentielles :

Les huiles essentielles sont sensibles à la lumière et à l'air (évaporation progressive de leurs composés aromatiques). Conservez vos flacons debout, dans un endroit frais, sec, à l'abri de la lumière, de la chaleur et des variations de température.

Abréviations utilisées :

HE : huile essentielle

HV : huile végétale

Gte : goutte

QSP : quantité suffisante pour

Ces informations ont été rédigées par un praticien de santé Aromatologue et vérifiées par un expert en Aromathérapie. Elles ne constituent pas un acte de prescription médicale et ne se substituent pas à l’avis d’un médecin. Elles ne sauraient engager notre responsabilité.

o    Franchomme P., Jollois R., Pénoël D. (1990). L'Aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles. Editions Jollois (2001)
o    Franchomme P. La science des huiles essentielles médicinales. Editions Trédaniel  (2015)
o    Pacchioni I. Aromathérapia : tout sur les huiles essentielles. Editions Aroma Théra (2014)
o    Baudoux D. Guide pratique d’Aromathérapie, la diffusion. Editions J.O.M (2013)
o    De la Charie T. Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher (2019)
o    Zahalka  J. Dictionnaire complet d'Aromathérapie. Editions du Dauphin (2017)
o    Couic-Marinier F., Touboul A. Le guide terre vivante des huiles essentielles. Editions Terra viva (2017)
o    Festy D. Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc  (2018)
o    Millet F. Le grand guide des huiles essentielles. Editions Marabout (2015)
o    Grosjean N. Le grand livre de l'Aromathérapie. Editions Eyrolles (2013)
o    Roulier G. Les huiles essentielles pour votre santé. Editions Dangles (1999)
o    Willem JP. Les huiles essentielles, médecine d’avenir. Editions du Dauphin (2002)
o    Faniel A. L’Olfactothérapie, sentir pour mieux se sentir. Editions Amyris (2012)
o    Baudoux D., Zhiri A. Les cahiers pratiques d’Aromathérapie selon l’école française. Volume 2 Dermatologie. Editions Inspir (2010)
o    Le Foll N., Da Costa B. Saveurs et bien-être, la cuisine aux huiles essentielles. Editeur Filipacchi (2005)
o    Corjon G. Se soigner par les plantes. Editions JP Gisserot (2015)
o    Willem JP. Aroma famille, 100 petits maux de la vie quotidienne traités par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2005)
o    Valnet J. L’Aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles. Le livre de poche (2017)
o    De Bonneval P., Dubus F. Manuel pratique d’Aromathérapie au quotidien. Editions Désiris (2014)
o    Bosson L. L’Aromathérapie énergétique, guérir avec l’âme des plantes. Editions Amyris (2018)
o    Festy D. 100 réflexes Aromathérapie, je me soigne avec les huiles essentielles. Editions Leduc (2004)
o    Huard D. Les huiles essentielles. Editions Quebecor (2003)
o    Willem JP. 60 petits maux soignés par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2009)
o    Folliard T. Le petit Larousse des huiles essentielles. Editions Larousse (2014)
o    Canac P., Samuel C., Socquet S. Le guide de l’odorat, mieux sentir pour mieux vivre. Editions Ambre (2015)
o    Mary R., Gérault G., Sommerard JC., Béhar C. Le Guide de l'Olfactothérapie, les huiles essentielles pour soigner notre corps et accompagner nos émotions. Editions A. Michel  (2011)

You might also like

Reviews (0)

No customer reviews for the moment.


Add Review
Captcha