Huile essentielle Romarin à verbénone bio 5 ml
  • Huile essentielle Romarin à verbénone bio 5 ml

Huille essentielle Romarin à verbénone bio

€8.50
VAT included

Huile essentielle dite de détoxification, elle intervient dans la stimulation hépatobiliaire. C’est aussi une huile essentielle qui sert à traiter les virus et les infections. Elle offre des propriétés expectorantes et anti-catarrhales et va agir sur les voies respiratoires.

label Eurofeuille

Volume
Quantity

 

Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Histoire et botanique :


Le Romarin est une plante vivace et rigoureuse, un arbrisseau dont la taille varie de 60 centimètres  à 2 mètres (lorsque le Romarin en mis en culture). Il est reconnaissable en toute saison à ses feuilles persistantes, lesquelles sont de couleur gris-vert et en forme d’aiguilles. La couleur de ses fleurs, qui se présentent en grappes assez semblables à des épis, varie du bleu pâle au violet.
Pourquoi ses fleurs abordent ils cette couleur dans les tons bleutés ? La légende raconte que la Vierge Marie se serait endormie près d’un bosquet de Romarin et sa cape bleue aurait recouvert les fleurs originellement blanches, ce qui leur aurait donné cette couleur.


Le Romarin pousse essentiellement à l'état sauvage sur le pourtour méditerranéen, c’est ainsi que l’on retrouve sa production en France, au Portugal, en Espagne, en Tunisie ou encore au Maroc. Le Romarin produit des huiles essentielles dont les propriétés sont variables parce que l’origine varie selon le chémotype. Ainsi, pour le Romarin officinal, on trouve le type camphre et 1-8 cinéole en France et en Espagne ; le type 1-8 cinéole au Maghreb et le type verbénone et acétate de bornyle en Corse. Comme pour bon nombre d’huiles essentielles, c’est le biotope (c'est-à-dire le lieu de culture, le type de sol, l’ensoleillement, la température…) qui explique les différences biochimiques entre les espèces.


Son odeur, très camphrée, évoque aussi celle de l'encens d'où le nom «Encensier» qu’on lui prête en provençal. D’ailleurs les grecs antiques le nommaient «Dendrolivanon», ce qui signifie arbre à encens, en référence à son odeur aromatique camphrée caractéristique de l’encens. Considéré comme une plante sacrée, il était brûlé sur les autels des dieux.
D’autres noms encore lui sont donnés comme «Herbe aux couronnes» ou encore «Rosée de la mer». Ce dernier fut donné par les latins parce que le Romarin croissait près des rivages marins en montrant une très bonne résistance aux embruns marins. «Rosée marine» est d’ailleurs à l’origine de son nom latin «Rosmarinus officinalis».


Dans l’Antiquité le Romarin symbolisait surtout la mémoire ancestrale. En Grèce, les étudiants ornaient leurs têtes de couronnes de Romarin, destinées à fortifier leur capacité de mémorisation.
Dans l’Égypte ancienne, des brindilles de romarin brûlées étaient placées dans les tombes des pharaons afin qu’ils conservent la mémoire de leur vie passée. Quant aux anciens, ils l’utilisaient pour redonner la mémoire aux personnes amnésiques, en leur faisant humer l’essence.
Il est également dit que dans certaines demeures européennes, on a offert, durant des siècles, des branches de Romarin aux invités en guise de témoignage d’amitié. On raconte encore que le Romarin apportait confiance, fidélité et fertilité aux nouveaux mariés.


Le Romarin entre dans la composition de la fameuse recette de «l’eau de la reine de Hongrie», recette de jouvence qui aida la reine Elizabeth de Hongrie à retrouver sa «jeunesse» à l’âge de 72 ans et la fit ainsi épouser le roi de Pologne.
Enfin, rappelons qu’une place d’honneur est réservée en cuisine à cette plante fortement aromatique. La tisane de romarin est réputée comme stimulante.
Selon la tradition populaire, posséder du Romarin dans son jardin ou son habitat est un signe de chance et également de fertilité.

Propriétés de l’huile essentielle de Romarin à verbénone :


L’huile essentielle de Romarin à verbénone est recommandée pour son usage contre les affections hépatiques. Appréciée pour ses propriétés apéritives et digestives, on peut affirmer que c’est une grande régulatrice hépatique. Elle agit en véritable revitalisant du foie mais également de la peau. Elle est considérée comme décongestionnant pulmonaire et est répertoriée comme équilibrant neuro-endocrinien. On note aussi son action sur le plexus solaire, pelvien et sacré "noués" lesquels conduisent à des problèmes digestifs ou sexuels qui eux-mêmes  sont responsables de fatigue ou de dépression nerveuse. Enfin, elle est aussi réputée pour agir sur les troubles cardiaques : arythmie (problème du rythme cardiaque) et tachycardie (rythme cardiaque trop rapide).


•    Système digestif : l'huile essentielle Romarin à verbénone sert à réguler les voies biliaires et hépatiques et possède des capacités détoxifiantes. Antispasmodique, régénérateur hépatique et drainant hépatique, rôle de régulateur : cholagogue et cholérétique - insuffisance hépato-biliaire, hépatite et entérocolite virale, colibacillaires virales, hypercholesterolémie. C’est un détoxiquant majeur du foie et du pancréas.


•    Défenses naturelles : antiseptique, anti-infectieuse, antivirale, bactéricide, virucide – rhinite, bronchite, sinusite. Par exemple, elle s’avère très efficace contre les virus qui causent l’herpès grâce à la combinaison des actions de l’Alpha pinène et du 1,8-cinéole.


•    Système pulmonaire : anticatarrhale, expectorante, mucolytique : stimule les cellules sécrétrices de mucus pour les fluidifier, ce qui aide à désencombrer les voies respiratoires.


•    Système nerveux : équilibrante physique, elle est aussi équilibrante nerveuse : agitation, énervement, nervosité, mais aussi asthénie, fatigue, angoisse et émotivité. Dans la sphère mentale, elle aide à renforcer la concentration et à acquérir confiance.


•    Système génital : troubles de la ménopause, régularise le cycle menstruel - vaginite avec leucorrhées, bartholinites, régulatrice hypophyso-ovarienne et testiculaire.


•    Pour la peau : se positionne en régénératrice cutanée : elle est cicatrisante (action de l’Alpha-pinène), c'est-à-dire qu’elle accélère la réparation des tissus et empêche ainsi l’inflammation. Elle agit à la fois sur le vieillissement cutané, sur les peaux sèches, les peaux dévitalisées, et propose une action séborégulatrice (action purifiante).


2020-01-09

Data sheet

Nom Latin
Rosmarinus officinalis L. verbenoniferum
Famille botanique
Lamiacées
Production
France
Méthode d’obtention
Distillation par entraînement à la vapeur d’eau des sommités fleuries
Compositions
Alpha-pinène 17.47 %, Camphre 12.40 %, Acétate de bornyle 12.31 %, Verbenone 10.35 %, 1-8 cinéole (Eucalyptol) 8.41 %, Camphène 5.55 %, Limonène 4.16 %, Beta-pinène 2.90 %, Bornéol 2.88 %, Linalol 2.10 % β-pinène
Allergènes
Limonène, Linalol
Résumé
L’huile essentielle de Romarin à verbénone est anti catarrhale, mucolipolytique +++, expectorante, régénérateur hépatique et drainant hépatique +++, équilibrante endocrinienne,
régulatrice hypophyso-ovarienne et testiculaire, anti-infectieuse ++, antispasmodique +, équilibrante nerveuse, bactéricide, virucide, cicatrisante

Specific References

•    Application cutanée, massage

Gastro entérite (pour adulte) : réalisez le mélange suivant : 1 gte d’HE de Gaulthérie couchée, 1 gte d’HE de Romarin à verbénone, 2 gtes de Lavandin super, 2 gtes d’Eucalyptus citronné ; appliquez 6 gouttes de ce mélange sur le bas ventre et dans le bas du dos, 3 fois par jour, pendant 5 jours.

Baby blues (pour la maman qui n’allaite pas) : mélangez 2 ml d’HE de Menthe poivrée, 2 ml d’HE de Basilic exotique, 1 ml d’HE de Romarin à verbénone, 1 ml de Pin de Patagonie et 4 ml d’huile végétale d’Arnica.

Rides : versez 1 gte de Géranium rosat et 1 gte de Romarin à verbénone dans la dose de crème de nuit et bien mélanger avant application.

Psoriasis : mélangez 1 gte d’HE de Romarin à verbénone, 1 gte d’HE d’Hélichryse , 1 gte d’HE de Palmarosa, 1 gte d’HE de Géranium rosat à 10 gtes d’HV de Millepertuis, 10 gtes d’HV de Bourrache, 10 gtes d’HV de Rosier muscat. Appliquez ensuite quelques gouttes de ce mélange 2 à 3 fois par jour sur les plaques psoriasiques jusqu’à amélioration..

•    Voie orale

Détoxication du foie et du pancréas : mettre 2 gouttes d’HE de Romarin à verbénone dans une cuillère à café de miel, et boire ensuite une tasse d’eau chaude, à répéter chaque matin pendant trois semaines. Le Romarin à verbénone étant une huile remarquable pour la détoxication du foie et du pancréas, il est conseillé de faire cette cure deux fois par an (au printemps et en automne).


Insuffisance hépato biliaire (adultes et enfants de plus de 6 ans) : mélangez 1 gte d'HE de Cardamome, 1 gte d'HE de Basillic , 2 gtes d'HE de Romarin à verbénone, 2 gtes d'HE de Menthe poivrée. Prendre 3 gtes du mélange dans 1 cuillère à café d'huile d'olive matin et midi, avant les repas pendant 3 semaines.


•    Diffusion

L’huile essentielle de Romarin à verbénone n’est généralement pas utilisée en diffusion.

Inhalation

Cette technique n’est pas recommandée pour cette huile.
      

Olfaction

C’est une note de tête/cœur à la fragrance fraîche et camphrée. Son odeur pénétrante lui confère une action stimulante.


Émotion olfactive :

Aide au contrôle des émotions en transmettant la force intérieure. C’est une huile essentielle qui stabilise, en agissant sur les émotions cristallisées dans le foie et le plexus solaire. Après avoir aidé à « digérer », elle permet de s’affirmer. Elle renforce la confiance en soi, tant sur le plan physique que psychique ou spirituel. Elle fortifie les capacités de concentration, de mémorisation, d’analyse et de synthèse et va jusqu'à permettre de développer l’expression verbale.

Bien que la Verbénone soit une des cétones les plus douces, elle reste potentiellement neurotoxique et abortive. Cette huile essentielle est contre indiquée chez le jeune enfant, la femme enceinte, la femme allaitante et chez les personnes ayant des antécédents d’épilepsie. Attention également aux sujets hépatiques hypersensibles. Interdite pour les personnes souffrant de pathologie hormono-dépendante. Ne peut être utilisée par les personnes asthmatiques que sur avis médical. Ne pas utiliser pure sur la peau. Éviter un usage prolongé (risque hépatotoxique).

Pour votre information :

Pour toute huile essentielle, tenir hors de portée des enfants. Ne pas utiliser sans l'avis d'un praticien de santé pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les enfants de moins de 7 ans, les personnes épileptiques, les personnes asthmatiques, les personnes âgées, les personnes à terrain allergique ou présentant une hypersensibilité aux huiles essentielles.

Attention : il est préférable de tester l'huile essentielle avant de l'utiliser en déposant une goutte au creux du coude au moins 24 heures avant utilisation, afin de vérifier qu'il n'y a pas de réaction allergique. Si l'huile essentielle doit être diluée avant emploi cutané, diluer l'huile essentielle à 20% (par exemple : 10 gouttes d'huile végétale pour 2 gouttes d'huile essentielle) dans une huile végétale très bien tolérée avant d'appliquer deux gouttes du mélange au creux du coude.

Équivalences pour faire vos mélanges, composition ou synergies :

La quantité d'huile essentielle dans une goutte est variable selon le flacon compte-goutte utilisé, mais aussi selon la viscosité de l'huile essentielle.

Il est considéré de manière générale qu'1 ml équivaut à 30 gouttes.

Conditions de conservation de vos huiles essentielles :

Les huiles essentielles sont sensibles à la lumière et à l'air (évaporation progressive de leurs composés aromatiques). Conservez vos flacons debout, dans un endroit frais, sec, à l'abri de la lumière, de la chaleur et des variations de température.

Abréviations utilisées :

HE : huile essentielle

HV : huile végétale

Gte : goutte

QSP : quantité suffisante pour

Ces informations ont été rédigées par un professionnel certifié en Aromathérapie & Aromachologie et vérifiées par un expert en Aromathérapie. Elles ne constituent pas un acte de prescription médicale et ne se substituent pas à l'avis d'un médecin. Elles ne sauraient engager notre responsabilité.



o    Franchomme P., Jollois R., Pénoël D. (1990). L'Aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles. Editions Jollois (2001)
o    Franchomme P. La science des huiles essentielles médicinales. Editions Trédaniel  (2015)
o    Pacchioni I. Aromathérapia : tout sur les huiles essentielles. Editions Aroma Théra (2014)
o    Baudoux D. Guide pratique d’Aromathérapie, la diffusion. Editions J.O.M (2013)
o    De la Charie T. Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher (2019)
o    Zahalka  J. Dictionnaire complet d'Aromathérapie. Editions du Dauphin (2017)
o    Couic-Marinier F., Touboul A. Le guide terre vivante des huiles essentielles. Editions Terra viva (2017)
o    Festy D. Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc  (2018)
o    Millet F. Le grand guide des huiles essentielles. Editions Marabout (2015)
o    Grosjean N. Le grand livre de l'Aromathérapie. Editions Eyrolles (2013)
o    Roulier G. Les huiles essentielles pour votre santé. Editions Dangles (1999)
o    Willem JP. Les huiles essentielles, médecine d’avenir. Editions du Dauphin (2002)
o    Faniel A. L’Olfactothérapie, sentir pour mieux se sentir. Editions Amyris (2012)
o    Baudoux D., Zhiri A. Les cahiers pratiques d’Aromathérapie selon l’école française. Volume 2 Dermatologie. Editions Inspir (2010)
o    Le Foll N., Da Costa B. Saveurs et bien-être, la cuisine aux huiles essentielles. Editeur Filipacchi (2005)
o    Corjon G. Se soigner par les plantes. Editions JP Gisserot (2015)
o    Willem JP. Aroma famille, 100 petits maux de la vie quotidienne traités par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2005)
o    Valnet J. L’Aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles. Le livre de poche (2017)
o    De Bonneval P., Dubus F. Manuel pratique d’Aromathérapie au quotidien. Editions Désiris (2014)
o    Bosson L. L’Aromathérapie énergétique, guérir avec l’âme des plantes. Editions Amyris (2018)
o    Festy D. 100 réflexes Aromathérapie, je me soigne avec les huiles essentielles. Editions Leduc (2004)
o    Huard D. Les huiles essentielles. Editions Quebecor (2003)
o    Willem JP. 60 petits maux soignés par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2009)
o    Folliard T. Le petit Larousse des huiles essentielles. Editions Larousse (2014)
o    Canac P., Samuel C., Socquet S. Le guide de l’odorat, mieux sentir pour mieux vivre. Editions Ambre (2015)
o    Mary R., Gérault G., Sommerard JC., Béhar C. Le Guide de l'Olfactothérapie, les huiles essentielles pour soigner notre corps et accompagner nos émotions. Editions A. Michel  (2011)

You might also like

Reviews (0)

No customer reviews for the moment.


Add Review
Captcha