Abortif : Produit capable de provoquer un avortement.

Aménorrhée : Absence de règles, en dehors de l’état de grossesse et chez une femme en âge d’être réglée.

Analgésique : Qui abolit la sensation de douleur grâce à une action sédative sur les nerfs.

Antalgique : Qui calme la douleur.

Antibactérien : Qui s’oppose au développement des bactéries.

Anti-catarrhale : Qui combat la toux et les sécrétions des muqueuses respiratoires.

Anti-diaphonique : Qui guérit l’enrouement.

Antiémétique : Contre les nausées et les vomissements dus au mal des transports, les douleurs prémenstruelles et les règles douloureuses.

Antifongique = fongicide : Qui s’oppose au développement des bactéries.

Anti-inflammatoire : Qui combat une inflammation.

Antiparasitaire : Qui s’oppose au développement des parasites.

Antiprurigineux : Qui lutte contre les démangeaisons.

Antiseptique : Qui détruit les microbes, germes pathogènes et empêche leur développement.

Antispasmodique : Qui combat les spasmes, convulsions, affections nerveuses.

Antisudoral : Réduit le phénomène de transpiration.

Antitussif : Qui calme la toux.

Antiviral : Inhibe et élimine les virus.

Apéritif : Qui stimule l’appétit.

Aphrodisiaque : Augmente la libido.

Asthénie : Affaiblissement de l’état général.

Astringent : Qui resserre les tissus, modère les sécrétions, cicatrise les plaies en prévenant l’inflammation.

Bactéricide : Qui tue les bactéries.

Béchique : Employé contre la toux.

Carminatif : Qui provoque l’expulsion des gaz intestinaux.

Cholagogue : Qui facilite l’évacuation de la bile des voies biliaires et surtout de la vésicule.

Cholérétique : Qui provoque la formation de la bile.

Cortison-like : Huile essentielle composée de molécules pouvant mimer l’action de la cortisone dans l’organisme.

Dépuratif : Qui purifie l’organisme en favorisant l’élimination des toxines et déchets de l’organisme.

Dermatose : Affection cutanée.

Dermocaustique : Agressif pour la peau.

Digestif : Qui facilite la digestion.

Diurétique : Qui favorise ou stimule l’excrétion urinaire.

Dysménorrhée : Menstruation difficile et douloureuse.

Dyspepsie : Digestion difficile et douloureuse.

Ecchymose : Epanchement sanguin tissulaire, généralement à la suite d’une contusion.

Emménagogue : Qui provoque ou régularise les règles.

Emollient : Qui relâche les tissus, calme l’inflammation.

Erythème : Congestion cutanée.

Escarre : Nécrose de la peau.

Eupeptique : Qui facilite la digestion.

Expectorant : Elimine l’excès de mucus dans les bronches.

Fébrifuge : Qui combat la fièvre et en prévient le retour.

Fongicide : Prévient et détruit les infections fongiques (champignons).

Galactagogue : Stimule la sécrétion lactée.

Galactogène : Qui augmente la sécrétion lactée.

Gastrite : Inflammation aigüe ou chronique de la muqueuse de l’estomac.

Hémostatique : Qui est capable de stopper une hémorragie.

Hépatique : Stimule et tonifie le foie.

Hyperémiant : Qui provoque un afflux de sang dans un organe.

Hypertenseur : Augmente la pression sanguine.

Hypocholestérolémiant : Qui fait baisser le taux de cholestérol et/ou de triglycérides dans le sang.

Hypoglycémiant : Qui peut abaisser le taux de glucose dans le sang.

Hypotenseur : Diminue la pression sanguine.

Hypotensif : Qui fait baisser la tension artérielle.

Immuno- modulant : Qui régule les dysfonctionnements du système immunitaire.

Immuno- stimulant : Renforce les défenses de l’organisme pour lutter contre les infections.

Lymphotonique : Qui active la circulation au sein du système lymphatique.

Lipolytique : Qui provoque l’élimination des graisses.

Litholytique : Qui dissout les calculs biliaires et rénaux.

Lithiase : Affection qui consiste dans la formation de sable ou de petites pierres dans une glande ou un réservoir (Lithiase rénale, salivaire, biliaire...).

Mucolytique : Qui élimine les mucosités tapissant certaines muqueuses (notamment celles des poumons).

Mycose : Affection parasitaire provoquée par des champignons.

Myorelaxant : Qui détend les muscles.

Néphrite : Inflammation aigüe ou chronique des reins.

Œdème : Infiltration séreuse des tissus. Au niveau de la peau, il se révèle par une enflure indolore.

ORL : Oto-rhino-laryngé.

Pectoral : Efficace contre la toux et les inflammations des voies respiratoires.

Phlébotonique : Qui augmente la tonicité des parois veineuses.

Photosensibilisant : Qui augmente la sensibilité de la peau aux rayonnements solaires.

Prurit : Démangeaison.

Sédatif : Réduit le stress et apaise le système nerveux.

Stimulant : Augmente l’énergie en libérant de l’adrénaline.

Stomachique : Qui favorise la digestion gastrique.

Sudorifique : Qui augmente la transpiration.

Tonique : Qui augmente le tonus.

Vermifuge : Qui détruit les vers.

Vulnéraire : Propre à la guérison des plaies et blessures, par voie externe, et en accélère la guérison.

Sources : 

  • Franchomme, Pierre. L’Aromathérapie exactement. Ed. Roger Jollois 2001. 490p.
  • Valnet,Jean. L’Aromathérapie – Se soigner par les huiles essentielles. Ed. Le Livre de Poche 1984. 639p.