Huile essentielle Tea tree bio 10ml
  • Huile essentielle Tea tree bio 10ml

Huile Essentielle Tea tree bio

€6.90
VAT included

Le Tea tree, aussi appelé arbre à thé, est sans doute la plus célèbre huile essentielle d’Australie. Elle fait partie des huiles essentielles indispensables. Cette huile essentielle à large spectre est antibactérienne, antiseptique, anti virale, anti fongique, anti parasitaire. Le Tea tree lutte contre tout type d’infection et redonne tonus.

label Eurofeuille

Volume
Quantity

 

Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Histoire et botanique :

Pourquoi appeler «Arbre à thé» un arbre qui n’a rien à voir avec le thé ? Le Tea tree est découvert en Australie par les naturalistes accompagnant James Cook dans son deuxième voyage sur l’Endeavour, en 1770. Comme tout bon anglais qui se respecte en aurait eu l’idée : James Cook adopta illico cette plante pour en faire du thé et infusa ses feuilles dans de l’eau chaude pour la consommer ! D’où le nom qu’il donna ensuite à cette plante lorsqu’il la ramena en Europe : le Tea Tree, c’est alors qu’il reçut ce nom trompeur. 

A l'époque des Bundjalungs (peuple aborigène autochtone, gardiens originels de la zone côtière septentrionale de la Nouvelle-Galles du Sud, située à environ 550 km au nord-est de Sydney), la légende mentionne l'existence d'un lagon dans lequel avaient macéré des feuilles de Melaleuca, tombées au fil des années. Les Bundjalungs considéraient le lieu comme un endroit sacré, investi d'un puissant pouvoir de guérison.

Au début du XX ème siècle, l’Australie cherche à développer des huiles essentielles d’intérêt et les propriétés médicinales du Tea tree sont mises en avant. La production industrielle d’huile essentielle de Tea tree démarre. Forte de cette découverte, l'armée australienne aurait inclus l’huile essentielle d’Arbre à thé dans les kits de première urgence des militaires jusqu'à la seconde moitié du XX ème siècle, où les antibiotiques de synthèse prennent définitivement le dessus. Mais avec les phénomènes d'antibiorésistance, l'huile essentielle retrouve actuellement ses lettres de noblesse.

Cet arbuste de bois souple au feuillage touffu toujours vert, à branches érigées et clairsemé de fleurs jaunes pâles fait partie de la famille des Myrtacées. Il peut atteindre 7 mètres de haut et porte de petites feuilles lancéolées à l’odeur camphrée que l'on récolte fraîches. Ses fruits sont des petites capsules huileuses contenant des graines allongées, minuscules, de la taille d’un grain de poivre, et ses fleurs à 5 pétales sont très parfumées. Il pousse facilement dans les régions chaudes et humides, marécageuses ou légèrement montagneuses. La récolte optimale a lieu au début de l’été austral : novembre-décembre. L’arbre doit avoir plus d’un an avant de pouvoir commencer à en récolter les premières feuilles. 

Avec la demande croissante, et le fait que les arbustes poussaient mieux s’ils étaient « en groupe », les plants espacés d’environ 50 centimètres, favorisa la création des plantations. Les feuilles doivent être distillées dès le soir de la cueillette pour garantir une qualité optimale. Le rendement, lui est de 1%, 100 kilos de plante donnant 1 kilo d’huile essentielle.

Propriétés de l’huile essentielle de Tea tree :


•    Antibactérienne et antifongique à large spectre, antivirale, antiprotozoaire, antiparasitaire, immunostimulante : l’huile essentielle de Tea tree est bactéricide et  bactériostatique, elle détruit les champignons impliqués dans les mycoses telles que les candidoses, les pieds d’athlète et les onchomycoses. Elle est active sur des virus comme l’herpès et la grippe. Elle est aussi efficace sur les Trichomonas vaginalis (infections vaginales) et les parasites intestinaux (lamblias, ascaris, ankylostomes) et cutanés (poux, acariens, mites, tiques). Elle permet de renforcer l’immunité acquise.

2020-01-09

Data sheet

Nom Latin
Melaleuca alternifolia ct terpinol-4
Famille botanique
Myrtacée
Production
Australie
Méthode d’obtention
Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau des rameaux feuillés
Compositions
Terpinène-4-ol 41.95 %, Gamma-terpinène 20.13 %, Alpha-terpinène 9.41 %, 1,8-cinéole (Eucalyptol) 3.90 %, Terpinolène 3.55 %, Alpha-terpinéol 3,23 %, Alpha-pinène 3.20 %
Allergènes
Aucun
Résumé
L’huile essentielle de Tea tree est antibactérienne +++, antifongique +++, antivirale +++, immunostimulante +++, antiparasitaire ++, phlébotonique, cicatrisante
anti-inflammatoire, anti-oxydante, radioprotectrice, tonique cardiaque, antiasthénique, décongestionnante veineuse

Specific References

    Application cutanée, massage


Dans le traitement d’une plaie, de la teigne ou de la gale, du zona et de l’herpès, les propriétés anti inflammatoires, anti infectieuses et cicatrisantes du Tea tree font merveille : appliquer 1 gte d’HE de Tea Tree pure sur la zone concernée (plaie, zona, herpès, zone affectée) 3 fois par jour jusqu’à résolution des symptômes (à partir de 3 ans). Ou appliquer  1 gte d’HE de Tea tree diluée dans 9 gtes d’HV de Cameline sur la zone concernée (plaie, zona, herpès, zone affectée) 3 fois par jour jusqu’à résolution des symptômes (à partir de 3 mois et chez la femme enceinte de plus de 3 mois de grossesse).


Si la plaie ne cicatrise pas avec ce premier protocole, utiliser une synergie d’huiles essentielles. Après nettoyage de la plaie à l'eau chaude, appliquer 3 gtes de la synergie directement sur la plaie 4 fois par jour pendant 4 jours : 40 gtes d’HE de Tea tree, 40 gtes d’HE de Lavande vraie, 20 gtes d’HE de Ciste (à partir de 3 ans).


Si le zona persiste, appliquer 8 fois par jour sur la zone concernée (à l’exception du contour de l’œil ou de l’oreille) 4 gtes de la synergie :  30 gtes d’HE de Niaouli, 30 gtes d’HE de Menthe poivrée, 30 gtes d’HE de Tea tree, 30 gtes d’HE d'Eucalyptus citronné, 120 gtes d’HV de Caméline (usage réservé aux plus de 6 ans).


Dans le traitement des oncomycoses, pieds d’athlètes ou mycoses cutanées : 1 gte d’HE de Tea tree pure sur la zone affectée bien nettoyée 2 fois par jour pendant 3 semaines par mois (usage réservé aux plus de 6 ans). Ou bien appliquer 1 gte d’HE de Tea tree dans 9 gtes d'HV de Macadamia sur la zone affectée bien nettoyée 2 fois par jour pendant 3 semaines par mois (à partir de 3 mois et chez la femme enceinte de plus de 3 mois de grossesse). Si la mycose persiste, appliquer 3 gtes d’une synergie sur la zone affectée bien nettoyée 2 fois par jour pendant 3 semaines par mois : 30 gtes d’HE de Tea tree, 20 gtes d’HE de Laurier noble, 15 gtes d’HE de Palmarosa, 15 gtes d’HE de Lavande vraie (usage réservé aux plus de 6 ans).


Pour traiter une infection gynécologique, il est nécessaire de faire au préalable un diagnostic pour identifier le germe pathogène responsable : 1 gte d’HE de Tea tree dans 4 gtes d’HV de Caméline en massage sur le bas ventre (à partir de 3 ans).


Dans les angines, chez l’enfant de plus de 3 mois, et la femme enceinte après le premier trimestre de grossesse, privilégier la voie cutanée : 1 gte d'HE de Tea tree dans 9 gtes d’HV d’Amande douce en massage sur le cou.


En cas de bronchite, rhume, grippe, infection ORL  pendant 5 à 7 jours de traitement, 5 pour la Grippe : 1 gte d’HE de Tea tree dans 4 gtes d’HV d'Amande douce en massage sur le thorax 4 fois par jour (à partir de 3 ans). Ou 1 gte d’HE de Tea tree diluée dans 9 gtes d’huile d'olive à appliquer sur le thorax 4 fois par jour (à partir de 3 mois et chez la femme enceinte de plus de 3 mois de grossesse).


Contre les poux, il sera possible d’utiliser 1 gte d’HE de Tea tree dans le shampoing chez l’enfant de plus de 3 mois. A partir de 3 ans, une synergie sera préférable, 5 gtes en massage du cuir chevelu avant la shampoing et rinçage : 60 gtes d’HE de Lavandin super, 60 gtes d’HE de Tea tree, 30 gtes d’HE d'Eucalyptus radiata. Protéger les yeux pendant l’application, le shampoing et le rinçage dans les deux cas.

Diffusion

Pour profiter des bienfaits de l'huile essentielle de Tea tree, particulièrement à la période des refroidissements hivernaux, il est possible de la diffuser, uniquement si elle est diluée avec d'autres huiles essentielles.

Nous vous invitons à consulter la rubrique"diffuseurs". Vous trouverez sur notre site différents modèles selon la méthode de diffusion.


•    Voie orale

Contre un abcès dentaire ou infection de la bouche (il est préférable de connaitre le pathogène responsable avant de traiter) : 5 gtes d’HE de Tea tree dans un verre d'eau tiède en bain de bouche 4 fois par jour jusqu'à résolution (usage réservé aux plus de 6 ans). Ne pas avaler.


Dans les infections digestives, gastrites ou colites, 1 gte d’HE de Tea tree sur un comprimé neutre à laisser fondre en bouche 3 fois par jour (usage réservé aux plus de 6 ans). Chez l’adulte, prendre 4 fois par jour sur un comprimé neutre 1 gte d’HE de Tea tree et 1 gte d’HE de Cannelle.


Dans les angines, 2 gtes d’HE de Tea tree  dans une cuillère de miel 3 fois par jour jusqu’à disparition de la gêne (usage réservé aux plus de 6 ans). Chez l’enfant de plus de 3 mois, et la femme enceinte après le premier trimestre de grossesse, utiliser la voie cutanée.

Inhalation

inhalation humide : c'est une technique ancienne qui consiste à verser quelques gouttes d'huile essentielle dans un bol d'eau chaude, pas bouillante. La température permet d'entraîner les molécules aromatiques volatiles, qui respirées, agissent sur la sphère ORL et les voies respiratoires hautes.

En cas de rhume, mélanger dans de l’eau bouillante quelques gouttes d’huile essentielle de Tea tree, d’Eucalyptus radiata, et de Thym à linalol. À inhaler tous les jours avec une serviette au-dessus de la tête pour ne pas laisser s’échapper les vapeurs (chez l’adolescent et l’adulte).

inhalation sèche (olfaction) : cette technique utilise l'huile essentielle pure à respirer sur un support neutre (exemple : mouchoir, galet, touche à sentir...) ou par voie cutanée (se référer aux indications des huiles car certaines ne doivent pas être appliquées pures sur la peau mais diluées dans une huile végétale). Son mode d'action bénéficie à la fois des bienfaits de l'Olfactothérapie et de l'Aromathérapie, en passant par la voie respiratoire, et dans le cas où c'est possible, la voie cutanée comme l'intérieur des poignets.

Olfaction

C’est une note de fin de tête.

Émotion olfactive :

L'huile essentielle de Tea tree permet de lutter contre la fatigue, particulièrement contre celle induite par le stress. Elle est tout d’abord calmante pour ensuite être revigorante et ainsi aider à retrouver de l'énergie. Les bouleversements d’ordre émotionnel étant apaisés, l’huile essentielle permettra alors de créer une nouvelle dynamique grâce à ses propriétés tonifiantes.

L'huile essentielle d’Arbre à thé est très bien tolérée. Contre indiquée chez la femme enceinte de moins de 3 mois, les enfants de moins de 3 ans et les enfants avec antécédents de convulsions, les personnes épileptiques, allergiques, et asthmatiques. Toutes les voies d'utilisation sont autorisées même si la voie cutanée doit être diluée en cas d'application sur de grandes surfaces en raison de composés irritants et dermocaustiques pour la peau. Elle a une action cortison-like. Interaction possible avec les antibiotiques ou antifongiques: en cas de doute, demander conseil à un praticien de santé.

Pour votre information :

Pour toute huile essentielle, tenir hors de portée des enfants. Ne pas utiliser sans l'avis d'un praticien de santé pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les enfants de moins de 7 ans, les personnes épileptiques, les personnes asthmatiques, les personnes âgées, les personnes à terrain allergique ou présentant une hypersensibilité aux huiles essentielles.

Attention : il est préférable de tester l'huile essentielle avant de l'utiliser en déposant une goutte au creux du coude au moins 24 heures avant utilisation, afin de vérifier qu'il n'y a pas de réaction allergique. Si l'huile essentielle doit être diluée avant emploi cutané, diluer l'huile essentielle à 20% (par exemple : 10 gouttes d'huile végétale pour 2 gouttes d'huile essentielle) dans une huile végétale très bien tolérée avant d'appliquer deux gouttes du mélange au creux du coude.

Équivalences pour faire vos mélanges, composition ou synergies :

La quantité d'huile essentielle dans une goutte est variable selon le flacon compte-goutte utilisé, mais aussi selon la viscosité de l'huile essentielle.

Il est considéré de manière générale qu'1 ml équivaut à 30 gouttes.

Conditions de conservation de vos huiles essentielles :

Les huiles essentielles sont sensibles à la lumière et à l'air (évaporation progressive de leurs composés aromatiques). Conservez vos flacons debout, dans un endroit frais, sec, à l'abri de la lumière, de la chaleur et des variations de température.

Abréviations utilisées :

HE : huile essentielle

HV : huile végétale

Gte : goutte

QSP : quantité suffisante pour

Ces informations ont été rédigées par un praticien de santé Aromatologue et vérifiées par un expert en Aromathérapie. Elles ne constituent pas un acte de prescription médicale et ne se substituent pas à l’avis d’un médecin. Elles ne sauraient engager notre responsabilité.

o    Franchomme P., Jollois R., Pénoël D. (1990). L'Aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles. Editions Jollois (2001)
o    Franchomme P. La science des huiles essentielles médicinales. Editions Trédaniel  (2015)
o    Pacchioni I. Aromathérapia : tout sur les huiles essentielles. Editions Aroma Théra (2014)
o    Baudoux D. Guide pratique d’Aromathérapie, la diffusion. Editions J.O.M (2013)
o    De la Charie T. Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher (2019)
o    Zahalka  J. Dictionnaire complet d'Aromathérapie. Editions du Dauphin (2017)
o    Couic-Marinier F., Touboul A. Le guide terre vivante des huiles essentielles. Editions Terra viva (2017)
o    Festy D. Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc  (2018)
o    Millet F. Le grand guide des huiles essentielles. Editions Marabout (2015)
o    Grosjean N. Le grand livre de l'Aromathérapie. Editions Eyrolles (2013)
o    Roulier G. Les huiles essentielles pour votre santé. Editions Dangles (1999)
o    Willem JP. Les huiles essentielles, médecine d’avenir. Editions du Dauphin (2002)
o    Faniel A. L’Olfactothérapie, sentir pour mieux se sentir. Editions Amyris (2012)
o    Baudoux D., Zhiri A. Les cahiers pratiques d’Aromathérapie selon l’école française. Volume 2 Dermatologie. Editions Inspir (2010)
o    Le Foll N., Da Costa B. Saveurs et bien-être, la cuisine aux huiles essentielles. Editeur Filipacchi (2005)
o    Corjon G. Se soigner par les plantes. Editions JP Gisserot (2015)
o    Willem JP. Aroma famille, 100 petits maux de la vie quotidienne traités par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2005)
o    Valnet J. L’Aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles. Le livre de poche (2017)
o    De Bonneval P., Dubus F. Manuel pratique d’Aromathérapie au quotidien. Editions Désiris (2014)
o    Bosson L. L’Aromathérapie énergétique, guérir avec l’âme des plantes. Editions Amyris (2018)
o    Festy D. 100 réflexes Aromathérapie, je me soigne avec les huiles essentielles. Editions Leduc (2004)
o    Huard D. Les huiles essentielles. Editions Quebecor (2003)
o    Willem JP. 60 petits maux soignés par les huiles essentielles. Editions A. Michel (2009)
o    Folliard T. Le petit Larousse des huiles essentielles. Editions Larousse (2014)
o    Canac P., Samuel C., Socquet S. Le guide de l’odorat, mieux sentir pour mieux vivre. Editions Ambre (2015)
o    Mary R., Gérault G., Sommerard JC., Béhar C. Le Guide de l'Olfactothérapie, les huiles essentielles pour soigner notre corps et accompagner nos émotions. Editions A. Michel  (2011)

You might also like

Related articles on blog

No related articles on blog

Reviews (0)

No customer reviews for the moment.


Add Review
Captcha